Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministre - Nadia Labidi Cherabi

Date de création: 07-05-2014 16:41
Dernière mise à jour: 07-05-2014 16:41
Lu: 352 fois


CULTURE – GOUVERNEMENT – MINISTRE - NADIA LABIDI CHERABI


Nadia Labidi (née Cherabi), nommée lundi 5 mai 2014 par le Président  de la République, Abdelaziz Bouteflika, ministre de la Culture au nouveau gouvernement (A. Sellal) , est une des femmes cinéastes algériennes dont l'apport au 7e art est avéré,  notamment, avec le film L'envers du miroir, outre sa contribution au développement de l'enseignement universitaire. Née le 18 juillet 1954 à Alger, Nadia Labidi (plus connue dans le milieu artistique sous le nom de Nadia Cherabi), est professeur à la Faculté des sciences de l'information et de la communication de l'université Alger III, mariée et  mère de deux enfants.          
Elle a poursuivi des études de sociologie à l'Université d'Alger avant de soutenir en 1987, à la Sorbonne, un Doctorat en Arts du spectacle (option études cinématographiques). De 1978 à 1994, elle a travaillé au département artistique de la Direction  de la production du Centre algérien pour l'Art et l'industrie cinématographique (CAAIC, aujourd'hui dissous), période entrecoupée par la préparation et la soutenance d'un Doctorat sur le cinéma algérien. Durant cette période, elle a été assistante-réalisatrice d’Ahmed Laalem à l'Agence nationale des actualités filmées.  Au CAAIC, elle passera de la production à la réalisation de films avec un intérêt particulier pour le documentaire-fiction. En 1994, à la faveur de la libéralisation du secteur cinématographique,  elle fonde sa société "Procom International" où elle exerce en tant que productrice  et réalisatrice. Elle coréalise avec Malek Laggoune un documentaire-fiction sur l'exil  volontaire à Bejaia du président portugais Manuel Teixeira Gomès ainsi que plusieurs  documentaires sur les femmes algériennes. Pendant plusieurs années, "Procom International" s'est consacrée exclusivement aux documentaires puis a assuré la production de 30 émissions pour la Télévision  Algérienne.  Aujourd'hui, la société a élargi sa production à la fiction en 35 mm  et deux longs métrages ont été coproduits avec la Télévision algérienne (ENTV) et avec le soutien du ministère de la Culture, à savoir L'envers du miroir qu'elle a réalisé elle-même et Vivantes !, réalisé par Saïd Ould Khelifa.