Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Remaniement gouvernemental 5 mai 2014

Date de création: 05-05-2014 21:09
Dernière mise à jour: 06-05-2014 15:15
Lu: 662 fois



ADMINISTRATION – GOUVERNEMENT – REMANIEMENT GOUVERNEMENTAL 5 MAI 2014

(Note: Youcef Yousfi, ministre de l'Energie et des Minesa assuré l'intérim de Premier ministre depuis le 22 février 2014,  et ce jusqu'au 29 avril 2014. Abdelmalek Sellal  a été appelé à être le directeur de la campagne électorale pour l'élection oprésidentielle du 17 avril 2014, du candidat A. Bouteflika)

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a nommé lundi 5 mai 2014 les membres du nouveau gouvernement que dirige le Premier ministre, Abdelmalek Sellal

"Conformément aux dispositions de l'article 79 de la Constitution, M. Abdelaziz Bouteflika, président de la République et ministre de la Défense nationale, a pris ce jour, et après consultation du Premier ministre, un décret présidentiel portant nomination des membres du gouvernement", indique le communiqué de la présidence de la République.

Sont nommés Mesdames et Messieurs :

- Abdelmalek Sellal, Premier ministre

- Tayeb Belaïz, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales (maintenu)

- Le général de corps d'armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (maintenu)

- Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères (maintenu)

- Tayeb Louh, ministre de la Justice, garde des Sceaux (maintenu)

- Mohamed Djellab, ministre des Finances (nouveau)

- Youcef Yousfi, ministre de l'Energie (maintenu sans les Mines )

- Abdessalem Bouchouareb, ministre de l'Industrie et des Mines (nouveau +les Mines)

- Abdelwahab Nouri, ministre de l'Agriculture et du Développement rural (maintenu)

- Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine (nouveau)

- Mohamed Aïssa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs (nouveau)

- Amara Benyounès, ministre du Commerce (maintenu mais change de portefeuille)

- Amar Ghoul, ministre des Transports (maintenu)

- Hocine Necib, ministre des Ressources en eau (maintenu)

- Abdelkader Kadi, ministre des Travaux publics (nouveau)

- Abdelmadjid Tebboune, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville (maintenu)

- Nouria Benghebrit, ministre de l'Education nationale (nouvelle)

- Mohamed Mebarki, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (maintenu)

- Nouredine Bedoui, ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels (maintenu)

- Mohamed El Ghazi, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale (maintenu mais change de portefeuille)

- Dalila Boudjemaâ, ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement (maintenue)

- Nadia Labidi-Cherabi, ministre de la Culture (nouvelle )

- Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme (nouvelle)

- Khelil Mahi, ministre des Relations avec le Parlement (nouveau)

- Abdelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (maintenu)

- Abdelkader Khomri, ministre de la Jeunesse (nouveau et nouveau ministère)

- Mohamed Tahmi, ministre des Sports (maintenu sans le Jeunesse)

- Hamid Grine, ministre de la Communication (nouveau)

- Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication (maintenue)

- Nouria Yamina Zerhouni, ministre du Tourisme et de l'Artisanat (nouvelle)

- Sid-Ahmed Ferroukhi, ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques (maintenu)

- Abdelkader Messahel, ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, chargé des Affaires maghrébines et africaines (maintenu mais change de portefeuille)

- Hadji Baba Ammi, ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget et de la Prospective (nouveau)

- Aïcha Tagabou, ministre déléguée auprès du ministre du Tourisme et de l'Artisanat chargée de l'Artisanat (nouvelle)

Par ailleurs, et en application de l'article 78 de la Constitution, Monsieur le président de la République a nommé Monsieur Ahmed Noui, ministre secrétaire général du gouvernement". (maintenu)

 



NOTES (APS)  :

Douze (12) nouveaux ministres et deux (2) ministres délégués figurent dans le nouveau gouvernement du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, dont la composante a été officiellement rendue publique lundi par la présidence de la République.

Il s'agit de Mohamed Djellab (ex-PDG de la banque CPA, ministre délégué chargé du Budget), nommé ministre des Finances, Abdessalem Bouchouareb (directeur de communication de la campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, ancien ministre de l'Industrie et de la Restructuration, 1996), ministre de l'Industrie et des Mines, Tayeb Zitouni (fils de chahid), ministre des Moudjahidine, Mohamed Aïssa (cadre au ministère des Affaires religieuses), ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Abdelkader Kadi (ex-wali), ministre des Travaux publics.

Il s'agit également de Nouria Benghebrit (Remaoun) , ministre de l'Education nationale, Nadia Labidi –Cherabi (docteur en arts du spectacle et cinéaste), ministre de la Culture, Mounia Meslem (avocate), ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Khelil Mahi (député et président de la commission des finances), ministre des Relations avec le Parlement, Abdelkader Khomri (ex-ambassadeur et ministre de la Jeunesse et Sports), ministre de la Jeunesse, Hamid Grine (journaliste-écrivain), ministre de la Communication, Nouria Yamina Zerhouni (ex-wali), ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Hadji Baba Ammi (ex-DG du Trésor), ministre délégué auprès du ministre des Finances, chargé du Budget et de la Prospective, Aïcha Tagabou (la plus jeune, 35 ans), ministre déléguée auprès du ministre du Tourisme et de l'Artisanat, chargée de l'Artisanat.

En revanche, douze (12) ministres ont quitté le gouvernement. Il s'agit de Karim Djoudi (ministre des Finances), Bouabdellah Ghlamallah (ministre des Affaires religieuses et des Wakfs), Mohamed Cherif Abbès (ministre des moudjahidine), Farouk Chiali (ministre des Travaux publics), Khalida Toumi (ministre de la Culture), Abdellatif Baba Ahmed (ministre de l'Education nationale), Mahmoud Khedri (ministre des Relations avec le Parlement), Souad Bendjaballah (ministre de la Solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme), Mustapha Benbada (ministre du Commerce), Mohamed Benmerradi (ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale), Mohamed-Amine Hadj Said (ministre du Tourisme et de l'Artisanat) et de Madjid Bouguerra (ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines).

Par contre, quatre (4) ministres ont changé de portefeuille. Il s'agit d'Abdelkader Messahel (ex-ministre de la Communication) qui revient à son ancien poste de ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Mohamed Djellab (ex-ministre délégué chargé du Budget) qui prend le ministère des Finances, Amara Benyounès (ex-ministre de l'Industrie et de la Promotion de l'investissement), nommé ministre du Commerce et de Mohamed El-Ghazi (ex-ministre délégué chargé de la Réforme du service public) qui prend le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité sociale.

DEPARTS:

Onze ministres  quittent le gouvernement . Le plus ancien en poste est Bouabdellah Ghlamallah.  Il est ministre depuis 17 ans. La liste des départs est donc la suivante :

Bouabdellah Ghlamallah, 80 ans, ministre depuis 1997

Mohamed Cherif Abbes, 77 ans, ministre depuis 1999

- Khalida Toumi, 56 ans, ministre depuis 2002

- Abdelatif Baba Ahmed, 62 ans, ministre depuis septembre 2012

Karim Djoudi, 55 ans, ministre des finances depuis 2007

Mustapha Benbada, 51 ans, ministre depuis 2002

Mohamed Amine Hadj Said, ministre depuis 2013

- Farouk Chiali, 68 ans, ministre depuis septembre 2013

- Souad Bendjaballah, 61 ans, ministre depuis septembre 2012

- Mahmoud Khedri, 66 ans, ministre depuis octobre 2003

-Madjid Bouguerra, ministre délégué depuis le 11 septembre 2013

 

Six femmes dont 5 nouvelles :

Dans la liste des ministres du nouveau gouvernement il y a pas moins de six femmes. Seule Zohra Derdouri n’est pas nouvelle, puisqu’elle est en poste depuis le 11 septembre 2013. Voici les femmes du gouvernement :

- Nouria Benghebrit, ministre de l'Education nationale

- Nadia Labidi- Cherabi, ministre de la Culture : réalisatrice, productrice et universitaire

- Mounia Meslem, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme

- Zohra Derdouri, ministre de la Poste et des Technologies de l'information   et de la communication

- Nouria Yamina Zerhouni, ministre du Tourisme et de l'Artisanat

- Aïcha Tagabou, ministre déléguée après du ministre du Tourisme et de l'Artisanat, chargée de l'Artisanat.