Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Echanges bilatéraux

Date de création: 20-03-2014 15:23
Dernière mise à jour: 20-03-2014 15:25
Lu: 326 fois


RELATIONS INTERNATIONALES - PORTUGAL - ECHANGES BILATERAUX

Les exportations du Portugal  vers l’Algérie ont atteint, en 2013, 529 millions d’euros, soit 23,7% de croissance. « Les relations entre les deux pays montrent « des signes très clairs quant au renforcement de la coopération ». En fait, le niveau de la représentativité des secteurs, une quarantaine d’entreprises, à ce forum (BTPH, agro-industrie, hôtellerie, santé, métallurgie, ingénierie ferroviaire, et TIC) traduit la volonté du Portugal d'investir dans des créneaux stratégiques et divers en Algérie. « On veut certes exporter davantage vers l’Algérie mais nous voulons également investir dans les capitaux algériens ». Dans sa lancée, le vice-Premier ministre du Portugal (qui était en visite de travail en Algérie mercredi 19 mars 2014) a mis en avant la stabilité de l’Algérie comme étant un facteur d’assurance ainsi que le fait que le « gouvernement algérien donne des signes très élevés d’une relation spéciale avec le Portugal ». « Nous essayerons d’honorer nos engagements », a-t-il déclaré, ajoutant que son pays reste très attaché à la diplomatie politique mais aussi à l’économie. En somme, « nous voulons être une partie active dans le développement de ce pays », a affirmé  Paulo Portas. Pour amorcer cette coopération, quatre protocoles d’accords de partenariats ont été signés entre  institutions (ANDI et AICEP) pour une assistance technique et un échange d’informations, et entreprises des deux pays dans les domaines de la céramique et l’industrie pharmaceutique, pour un montant de plus de 100 millions de dollars. Le groupe Saïdal et le laboratoire portugais ATRAL portera sur l’approvisionnement de Saïdal en médicaments antibiotiques et devra s’étendre à d’autres domaines. Les chiffres de la CACI indiquent que le volume des échanges entre les deux pays a atteint 1,2 milliard de dollars en 2011 pour reculer à 1,1 milliard de dollars en 2012. Une tendance à la baisse qui s’est poursuivie en 2013 avec un volume estimé à 900 millions de dollars. En 2012, l’Algérie a importé du Portugal pour 600 millions de dollars. Une légère augmentation a été enregistrée, à ce niveau, en 2013, ce volume ayant atteint  de 800 millions de dollars.  Les exportations algériennes vers le Portugal ont atteint 1,8 milliard de dollars en 2011, dont 98% composées de produits énergétiques soit 90% du volume global des exportations. En 2012, les exportations ont baissé de 100 millions de dollars pour atteindre 1,7 milliard de dollars et descendre à 1,6 milliard de dollars en 2013. Il y a lieu de souligner que l’Algérie a initié des mesures destinées à freiner les importations qui ont sensiblement alourdi la facture et encourager la production nationale.