Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2014

Date de création: 23-01-2014 14:29
Dernière mise à jour: 26-11-2014 18:52
Lu: 261 fois


FINANCES - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2014

-  Bénéfice  de la CAAT en 2012: 833 millions de dinars

- Selon un rapport de Global Financial Integrity , une ONG basée à Washington , les flux financiers illicites dans les pays en développement ont atteint 946,7 milliards de dollars en 2011 (pour l'Afrique: une moyenne de 50 milliards de dollars /an)

 

- Les envois de fonds de l'émigration algérienne vers l’Algérie se sont élevés à 2 milliards de dollars en 2013 (1% du PIB) contre 1,94 milliard de dollars en 2012, a indiqué la Banque mondiale dans sa note d’information (samedi 12 avril 2014) sur «Les migrations et le développement» publiée à l'occasion de la tenue de sa réunion de printemps, du 11 au 13 avril à Washington.

Dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), l'Algérie a été le 5e plus gros pays récipiendaire des transferts de fonds de l'émigration à l’étranger en 2013, alors que la première place revient toujours à l'Egypte avec 17,5 milliards de dollars reçus l’année dernière de ses ressortissants, souligne la BM. Selon l'institution de Bretton Woods, durant ces quatre dernières décennies, les transferts de fonds de l'émigration algérienne se sont chiffrés à 211 millions de dollars en 1970 puis à 406 millions en 1980 et à 352 millions en 1990, avant de remonter à 790 millions de dollars en 2000. Le montant le plus élevé avait été atteint en 2008 avec 2,202 milliards de dollars, avant de reculer à 1,94 milliard en 2011 et 2012 puis remonter légèrement à 2 milliards en 2013.

Sur le plan régional, la BM a constaté que les envois de fonds des travailleurs migrants des pays de la région MENA ont connu, exceptionnellement, une baisse en s’établissant à 46 milliards de dollars en 2013, soit un recul de 2% par rapport à 2012. Cette baisse est due essentiellement aux expulsions opérées par des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), notamment l’Arabie Saoudite qui, à elle seule, a expulsé prés de 300 000 migrants égyptiens depuis novembre 2013 dans le cadre des campagnes d'inspection du travail, explique la BM. En conséquence, les transferts de fonds des travailleurs égyptiens sont passés de 19,2 milliards de dollars en 2012 à 17,5 milliards en 2013.

- Le Dinar algérien est né le 10 avril 1964, replaçant le franc qui existait depuis 1848 (Loi 64-111 du 10 avril 1964)

Le DA est défini par 180 mg d'or

Premier billet: 50 dinars puis 5, 10 et 100 DA
Les premières pièces ne verront le jour qu'en 1987

Dinar est un mot tiré du mot latin dinarius, système monétaire de l'Empire romain, mais, chez nous, on préfère avoir pour référence arabo-musulmane le général arabe Abou Mouhadjir Dinar

- La CRTF a reçu 582 déclarations de soupçon de la part des banques en 2013 contre 558 en 2012 et 590 en 2011

- L'assurance CAT-NAT n'atteint qu'un degré d'adhésion des logements variant entre 4,3% et 5,2%
et .....7,3% pour le parc commercial et indiustriel (juillet 2014)

- BNA: Total bilan en 2013: 2 200 millions DA

- En 2013, selon les données de l'UAR, le CA de la branche CAT-NATs'était établi à 1,750 milliard dinars , avec une évolution de 13% par rapport à 2012

10% seulement des Algériens sont assurés contre les catastrophes naturelles

- La CNEP a accordé , entre janvier et mai 2014, 10 759 crédits hypotécaires pour un montant de 21,5 milliards de dollars  

- Les crédits bancaires à l'économie ont poursuivi leur tendance haussière au premier semestre 2014 en s'établissant à 5.760,6 milliards de dinars contre 5.156,3 mds de dinars à fin décembre 2013, selon  le gouverneur de la Banque d'Algérie, M. Mohamed Laksaci.          
        
Le secteur privé a capté plus de la moitié des ces crédits à fin juin  2014, soit 51,4%.        
Durant le 1er semestre 2014, les crédits octroyés aux entreprises  privées ont atteint 2.591 mds de DA contre 2.373,9 mds de DA à fin 2013 et progressent de 19,33% par rapport à leur niveau de fin 2013.          
Les crédits à moyen et à long termes représentent 73,7% des crédits  totaux à fin juin, dont 22,6% à moyen terme et 51% à long terme.  

- Quelque 211 000 "uiltra-riches" sur le globe détiennent 13% de la richesse mondiale

-Dispositif Angem depuis 2005, à novembre 2014: plus de 641 000 personnes ont  bénéficié d'un micro-crédit