Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Marché pétrolier mondial -Prévisions Opep/Aie

Date de création: 15-11-2013 16:30
Dernière mise à jour: 15-11-2013 16:30
Lu: 412 fois


ENERGIE – ETUDES ET ANALYSES – MARCHE PETROLIER MONDIAL- PREVISIONS OPEP/AIE

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et l’Agence internationale de l’énergie (AIE) ont publié, mi-novembre 2013,  leurs rapports annuels respectifs. Le World Oil Outlook de l’OPEP anticipe sur le marché pétrolier et établit des prévisions sur les prix du pétrole jusqu’en 2035. Selon ce rapport, «les prix du pétrole devraient rester stables dans le long terme». L’analyse est basée sur les coûts de production. Selon l’OPEP, la hausse du coût marginal du baril de pétrole a été et reste l’un des facteurs majeurs dans la formulation d’hypothèses de prix à moyen et à long termes.

Les coûts d’investissement en amont ont plus que doublé sur la période 2004-2008, selon l’OPEP.  Les pressions d’une diminution des coûts découlent de la récession mondiale et ne sont que temporaires. Depuis le début de l’année 2010, les coûts d’investissement en amont ont recommencé à augmenter, mais à un rythme lent. Aussi, dans ce rapport annuel sur les perspectives, les hypothèses reposent sur cette évolution des coûts de production.

Dans le World Oil Outlook de 2013, l’OPEP a indiqué que les hypothèses de prix du pétrole contenues dans les scénarios de référence sont similaires aux hypothèses émises dans le dernier rapport de 2012. Aussi, le prix du panier de l’OPEP basé sur le prix des qualités de pétrole des 12 pays membres de l’OPEP, sera dans la moyenne de 110 dollars le baril d’ici à 2020. Ce prix atteindra une valeur nominale de 160 dollars le baril en 2035. En termes réels, le prix sera de 100 dollars environ. L’OPEP rappelle que cette estimation est une légère révision à la hausse des hypothèses faites dans le rapport de 2012.Il faut savoir que le prix du pétrole algérien de qualité Sahara blend est supérieur à celui du panier de l’OPEP. La différence varie de +3 dollars à +5 dollars selon la situation du marché.

L’AIE fait des prévisions plus élevées que celles de l’OPEP en matière de prix du pétrole. Ainsi, selon le World Oil Outlook 2013 de l’AIE, le prix du pétrole sera autour de 128 dollars le baril, en dollars constants, d’ici 2035. L’estimation est supérieure à celle de l’OPEP. La dernière prévision de l’AIE, qui date de 2012, faisait état d’un baril à 125 dollars en 2035. D’ici 2020, le prix du baril de pétrole sera supérieur à 110 dollars, selon l’AIE. Les resteront stables malgré l’apport du pétrole de schiste aux Etats-Unis. La forte demande émanant de pays comme la Chine ou l’Inde, l’augmentation des coûts de production pour les schistes et le déclin de la production maintiendront une sorte de stabilité pour les prix du pétrole.