Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Trésor public - Déficit 2013

Date de création: 12-09-2013 19:24
Dernière mise à jour: 06-04-2014 22:26
Lu: 295 fois


FINANCES – TRESOR PUBLIC- DEFICIT 2013

 Le déficit du Trésor public a reculé de 29% en 2013 par rapport au déficit réel de 2012, à 2.310,4 milliards DA (29 mds de dollars), un chiffre inférieur même aux prévisions de la loi de finances (LF), selon les dernières données du ministère des Finances (fin mars 2014).

Il représente 80% du déficit prévu par la LF de 2013, selon un bilan de la Direction générale du Trésor (DGT) qui précise que la quasi-totalité de ce déficit a été couverte à partir des prélèvements du Fonds de régulation des recettes FRR.

La LF, qui prévoyait un PIB de 16.177,4 milliards (mds) DA (213 mds usd), s'attendait à un déficit budgétaire de 3.059,8 mds (18,9% du PIB) et un déficit du Trésor de 2.889,6 mds DA, soit 17,9% du PIB.

Les recettes budgétaires se sont chiffrées à 3.878 mds DA (49 mds usd), en légère hausse par rapport à 2012 (3.804 mds DA) alors que les dépenses s’affichaient en baisse de près de 14%, passant à 6.092,12 mds DA (77 mds sud) contre 7.058,17 mds DA en 2012.

La baisse des dépenses a concerné et les dépenses de fonctionnement et les dépenses d’équipement qui sont respectivement passées de 4.782,6 mds DA à 4.204,3 mds DA et de  2.275,5 mds DA à 1.887,8 mds DA entre 2012 et 2013, selon la DGT.

La LF de 2013 tablait sur des recettes de 3.820 mds DA et des dépenses de 6.879,8 mds DA dont 4.335,6 mds DA pour le de fonctionnement et 2.544,2 mds DA pour l'équipement.

Le solde budgétaire de 2013 reculait ainsi à -2.213,4 mds DA contre -3.254,1 mds DA en 2012, année durant laquelle le budget de l'Etat avait "explosé" après la révision des régimes indemnitaires et des statuts particuliers.

En incluant le solde positif des comptes d’affectation spéciale, qui a été de 33,5 mds DA (74,6 mds DA en 2012) ainsi que le solde négatif des interventions du Trésor (-130,5 mds DA), le solde global du Trésor affiche ainsi un déficit de 2.310,4 mds DA, explique la DGT.

 

La quasi-totalité du déficit couverte à partir du FRR

 

Pour couvrir ce déficit, l’Etat a recouru, comme il le fait chaque année, au Fonds de régulation des recettes (FRR). Plus de 2.132,47 mds DA (27 mds usd) ont été prélevés de ce fonds en 2013 pour couvrir 92,3% du déficit du Trésor, selon les chiffres de la DGT. Ce taux semble exceptionnel par rapport aux taux des prélèvements des années précédentes, a-t-on constaté.

Les prélèvements du FRR avaient couvert 70,3% du déficit de 2012, 71,3% du déficit de 2011 et seulement 53% du déficit de 2010. Pour financer les 7,7% restants du déficit auxquels se sont ajoutés 165,5 mds DA de remboursements bancaires et 2,27 mds DA de remboursements de la dette publique en 2013, l’Etat a fait appel aux financements non bancaires avec 345,75 mds DA, détaille encore la DGT.

Le ministère des Finances avait annoncé la semaine dernière que le FRR, alimenté par la fiscalité pétrolière non budgétisée, avait enregistré une plus-value supérieure à 2.062 milliards DA en 2013.

Sachant que les disponibilités du Fonds,  après prélèvements, s'établissaient à 5.633,7 mds DA à fin 2012, ses avoirs nets auraient baissé  à 5563,23 mds DA (70 mds sud) à fin 2013.

Le taux de change annuel moyen a été de 79,38 DA pour un dollar en 2013.