Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ventes américaines

Date de création: 22-05-2013 17:51
Dernière mise à jour: 18-06-2013 21:14
Lu: 492 fois


 

DEFENSE - ARMES - VENTES AMERICAINES

par Salem Ferdi  (Le quotidien d'Oran 16 mai 2013)

L'armée algérienne pourrait acheter une variante militaire de l'avion commercial A330-200, un ravitailleur multi-rôle transport et tanker, l'A330 MRTT ou KC-30A. Le site spécialisé Aviation Week & Space Technology amplifie des informations publiées dans le blog « secret-difa3 » sur l'arrivée le 10 mai dernier d'un A330 MRTT à la base aérienne algérienne de transport et de projection de Boufarik. Le blog donne des informations détaillées sur l'avion qui serait arrivé d'Espagne et montre des photos exclusives de l'avion prises « pas loin de Boufarik lors des manœuvres d'approche ». Secret-difa3 indique, sur la base de sources non identifiées, que l'armée de l'air algérienne finaliserait un contrat d'acquisition de trois appareils. Ces derniers viendront renforcer la flotte de ravitailleurs, mais aussi de transporteurs, de l'AAF. Le même blog qui semble particulièrement bien informé - ses informations sont reprises par les sites spécialisés - indique que le 23 avril dernier des démonstrations du C17 Globemaster ont été effectuées à Boufarik et dans le polygone de test aérien de Tamanrasset. Selon le site, l'armée de l'air algérienne est sur le point de commander 6 à 8 appareils de ce type. « L'arrivée du C17 va considérablement accroître les capacités de la division transport de l'AAF qui subit une mutation en profondeur ». Ainsi, selon le blog, l'acquisition de trois A330 MRTT est une étape importante de la modernisation des forces aériennes. Elle viendra, écrit-il, « renforcer la flotte de ravitailleurs, mais aussi de transporteurs, de l'AAF. Outre la possibilité de ravitailler en vol les chasseurs et les bombardiers, l'A330 MRTT permettra de ravitailler les C17 qui sont actuellement en cours d'acquisition ».

UN BLOG TRES «INFORME»

Le blog indique même au passage que la division transport site dans la base aérienne de Boufarik « devrait déménager bientôt à Bousaada à 300 km au Sud, où des installations sont en cours de construction. Il est aussi question de créer une académie de transport ». Les choix ont-ils été faits ? Le blog le laisse entendre
« Même s'il est désormais quasi certain que le choix de l'AAF (armée de l'air) s'est porté sur le Globemaster, il n'en demeure pas moins en compétition avec l'A400M et l'A330 MRTT ». La compétition mondiale que se livrent Boeing et Airbus continuerait aussi en Algérie. Mais l'acquisition de l'un n'exclut pas l'autre. L'auteur du blog le laisse entendre en indiquant qu'avec « l'acquisition des C17 Globemaster III et des A330 MRTT, l'armée de l'air algérienne passe à la vitesse supérieure dans le renouvellement de sa flotte de gros-porteurs et ouvre la voie aux spéculations relatives à l'acquisition des futurs remplaçants des 16 Hercules C130, qui subissent actuellement une profonde modernisation aux Etats-Unis ». Un article de Wikipedia explique que l'A330 MRTT est capable de fournir 65 tonnes de carburant en mission de ravitaillement en vol à 1 800 km de sa base, ou encore de parcourir 4 000 km et ravitailler six chasseurs en cours de route, tout en transportant 43 tonnes de cargo. L'avion peut être reconverti pour des missions d'évacuation médicale et peut accueillir jusqu'à 130 civières. Des commandes ont été faites par le Royaume-Uni, l'Australie, les Emirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite. « L'entreprise Airbus Industries n'a pas voulu répondre aux questions et a renvoyé vers le ministère algérien de la Défense », indique Aviation Week & Space Technology qui s'appuie totalement sur les infos de secret-difa3. Le C17 Globemaster pourrait remplacer les vieux Ilyushin Il-76. Le C17 Globemaster III est un transporteur (de matériel principalement) construit par McDonnell-Douglas qui a été absorbé par Boeing au début des années 1990. Dans le cas où une vente de l'A330 MRTT devait se concrétiser, indique le site spécialisé, il remplacera la version ravitailleur de l'IL-76, IL-78 Midas dont dispose l'Algérie.