Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Téléphone- Grar Younès

Date de création: 05-04-2013 14:02
Dernière mise à jour: 05-04-2013 14:02
Lu: 413 fois


TELCOMMUNICATIONS – ETUDES ETANALYSES - TELEPHONIE MOBILE- GRAR YOUNES

L’expert et consultant en technologies de l’information et de la communication, Younès Grar, a expliqué que « si on concentre sur le marché algérien, on se rend compte que le constat est encore plus parlant : 37 millions d’abonnés mobiles, contre 1 million d’abonnés ADSL, en clair la révolution numérique algérienne sera numérique.»
« D’ici 2014, il y aura plus de connexion à internet depuis les téléphones mobiles, que depuis les ordinateurs ». C’est ce qu’a déclaré mercredi 3 avril 2013 ,  à Alger, l’expert et consultant en technologies de l’information et de la communication,  Younès Grar, lors de la tenue de la 40e session de formation du Club de presse de Nedjma, sur le thème « Les Technologies et Usages Mobiles ».
Et d’ajouter : « D’abord, tout le monde a un mobile dans sa poche, que ce soit pour une marque, une société ou une institution et c’est en fait, le degré ultime de la proximité client.» Selon le formateur, 86% des mobi-nautes utilisent leur téléphone devant la télévision, à l’exemple des Américaines qui passent en moyenne chaque jour 2,7 heures sur les réseaux sociaux, soit deux fois plus que le temps passé à manger et 1/3 à dormir.               91% des accès à l’internet mobile se font pour se connecter aux réseaux sociaux alors que le ratio sur un ordinateur est de 79%. 1/3 des utilisateurs de Facebook utilisent son service mobile, ce qui représente plus de 600 millions de mobi-nautes.
Sur les 150 millions d’utilisateurs de Twitter, la moitié y accède depuis un téléphone portable. 200 millions de vidéos YouTube sont vues chaque jour depuis un smartphone. Les femmes âgées entre 35 et 54 ans sont les plus actives sur les réseaux sociaux depuis un smartphone.  
Les principaux usages du téléphone portable sont de 61% pour les jeux, 55% météo, 50% pour les Maps et recherches, 49% de réseaux sociaux, 42% de musique, 36% infos, 33% divertissement, 25% restauration et 21% de vidéos.
Il a expliqué que « la faiblesse des coûts de déploiement des réseaux mobiles en fait le canal d’accès privilégié aux contenus et aux services en ligne.
Poursuivant son exposé, le formateur a expliqué l’intérêt accru pour le mobile entre autres, par son accessibilité et les possibilités qu’il offre aux entreprises pour se rapprocher de leur clientèle. Il a souligné à titre d’exemple le rôle prépondérant du téléphone mobile dans la lutte contre la pauvreté, l’isolement et même le désenclavement, puisqu’il offre la possibilité, d’accès à l’information aux écoles situées dans les zones pauvres et enclavées, et ce grâce aux technologies 3G et 4G qui seront lancées incessamment.
Dans la dernière partie de sa présentation, l’expert a cité d’autres exemples des différents services que permet le téléphone mobile à l’instar de la géo-localisation, l’accès à diverses informations pratiques et aux services dédiés aux étudiants.
Pour rappel, cette 40e session de formation s’inscrit dans le cadre du programme de formations dispensées par Nedjma depuis la création de son Club de presse. A ce jour, 44 sessions de formation ont été assurées, dont 40  à Alger et quatre dans différentes régions du pays, pour les correspondants locaux.