Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Feraoun Mouloud

Date de création: 03-04-2013 15:55
Dernière mise à jour: 01-06-2013 15:21
Lu: 620 fois


CULTURE - LITTERATURE - FERAOUN MOULOUD

Ecrivain algérien d'expression française , né le 8 mars 1913 à Tizi Hibel , en Haute Kabylie, il a été assassiné par l'OAS, à Alger, le 15 mars 1962, à quatre jours du cessez-le -feu, avec cinq de ses camarades en réunion ( dont l'inspecteur Max Marchand, Marcel Basset, Robert Eymard, Ali Hamoutène et Salah Ould Aoudia) . Il était alors , depuis 1960, inspecteur des centres sociaux (créés sur l'initiative de Germaine Tillon) à Château -Royal près de Ben Aknoun.

Diplômé de l'Ecole normale de Bouzaréah d'Alger, il y a fait la connaissance de Emmanuel Roblès. En 1935, il est nommé instituteur à Tizi-Hibel où il épouse sa cousine Dehbia dont il aura 7 enfants.

Il passera , par la suite, par Taourirt Aden, Fort national , en tant que directeur  , Ecole Nador de Clos-Salembier

Oeuvres:

 Le fils du pauvre , en 1939 (Grand prix de la Ville d'Alger)

La Terre et le sang, en 1951 (Prix du roman populiste)

 Les chemins qui montent , en 1960,

Le journal , en 1962, publié après sa mort ,en février 1962

Une oeuvre posthume a été publiée après l'Indépendance (A COMPLETER)