Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Brevets

Date de création: 14-03-2013 23:58
Dernière mise à jour: 14-03-2013 23:58
Lu: 430 fois


INDUSTRIES – INVENTION – BREVETS

Quelque 900 demandes de brevets d'invention ont été déposées auprès de l'Institut algérien de propriété industrielle (INAPI) durant  l'année 2012, soit presque le même niveau enregistré en 2011 (896 demandes),  selon un bilan de cet organisme (février 2013). Par secteurs d'activités, la chimie occupe la première place avec 280 demandes, suivie en deuxième position de la pharmacie avec 208 demandes, les  techniques industrielles (157), la mécanique (99), la construction (65) et l'électrique  (30), détaille le bilan obtenu par l'APS. Par pays, les Etats-Unis se classent en première position avec 156 demandes soit un taux de 17,33%, la France occupe la deuxième place avec 123 demandes, suivie de l'Algérie (119), la Suisse (106), l'Allemagne (84), l'Italie (55),  le Japon (43), l'Espagne (41), le Royaume-Uni (31), les Pays-Bas (19), ajoute l'INAPI.
Au niveau national, la wilaya d'Alger vient en tête de liste avec 34  dépôts, suivie d'Ouargla avec 12 dépôts, Tipaza (7), Constantine et Bordj Bou-Arréridj (6 chacune), Oran (5), Blida, Bouira, Sétif et Skikda (4 pour chaque wilaya). Quant aux brevets délivrés, ils ont enregistré une baisse de 77,23%  en 2012 s'établissant à 352 brevets contre 1.546 en 2011. Le brevet confère un droit exclusif sur une invention, qui est un produit  ou un procédé offrant, en règle générale, une nouvelle manière de faire quelque chose ou apportant une nouvelle solution technique à un problème. L'INAPI assure la mission de protection des droits de la propriété industrielle en offrant des services publics consistant notamment en l'enregistrement des demandes de protection des brevets d'inventions et des marques.