Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Santé scolaire

Date de création: 06-02-2013 15:25
Dernière mise à jour: 06-02-2013 15:25
Lu: 382 fois


EDUCATION - ECOLE - SANTE SCOLAIRE

 

- Les examens médicaux effectués au niveau des unités de dépistage scolaire (UDS) durant l’année 2011-2012, ont révélé que plus de 4% des élèves scolarisés souffrent de problèmes d’acuité visuelle (ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière , mercredi 16 janvier 2013).

Parmi 82,51% des élèves examinés, 4,13% souffrent de problèmes d’acuité visuelle.

Parmi les pathologies recensées chez les élèves, les difficultés scolaires viennent en seconde position avec 2,44%, suivies de l’absence de cicatrices du vaccin BCG (2,39%), les problèmes d’énurésie (1,58 %), ainsi que d’autres difficultés liées notamment aux maladies cardiaques, au strabisme, à la pédiculose, et la gale.

Plus de 7 millions d’élèves scolarisés ont bénéficié d’examens médicaux effectués par les UDS durant l’année scolaire 2011-2012, ce qui représente 80% du nombre total des élèves scolarisés en Algérie (8.609.340 élèves).

Près de 68% des élèves parmi ceux qui ont été examinés, ont effectivement été suivis au niveau des UDS, a-t-elle indiqué.

Le taux de prise en charge spécialisée des affections dépistées en milieu scolaire est passé de 36,63% en 2010-2011 à 48,46% en 2011-2012.

Quant à la prise en charge spécialisée des affections chroniques confirmées, elle est passée de 47,76% à 51,61%, selon la même source.

Concernant la vaccination, les classes de 1ère année primaire ont bénéficié d’un taux de couverture de plus de 94% au diphtérie tétanos (DT) enfants, aux vaccins anti-polio et anti-rougeoleux et d’une couverture de rattrapage au BCG de plus de 57%.

Les élèves de première année moyenne ont bénéficié d’un taux de couverture au DT adulte et au vaccin anti-polio de 52,44%, alors que le taux de ces vaccins chez la première année secondaire était auparavant de 49,86%.

La deuxième classe de chaque cycle scolaire a bénéficié d’un rattrapage de tous ces vaccins.

Une campagne de prévention du trachome en milieu scolaire est organisée chaque année dans les wilayas du sud portant sur l’application de la pommade ophtalmique à tous les élèves de la première année primaire jusqu’à à la quatrième année moyenne durant six mois (d’octobre à mars).

Plus de 1700 UDS sont fonctionnelles et couvrent plus de 25.000 établissements scolaires tous cycles confondus.

Elles sont implantées dans des établissements scolaires, structures de santé ou des locaux dégagés par les collectivités locales.

Le corps médical exerçant au niveau de ces UDS est de 2.260 médecins, 2.023 chirurgiens dentistes, 1365 psychologues et 2.510 paramédicaux. (