Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2013

Date de création: 17-01-2013 21:21
Dernière mise à jour: 25-11-2013 12:54
Lu: 364 fois


ENVIRONNEMENT - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2013

-Le parc de loisirs Tifariti (situé au centre d'Alger , au chemin Sfindja de Télemly, à El Merdja ,selon l'ancienne appelation) s'étend sur 33 ha , don,t 16,5 de couvert végétal. Il a été ouvert en 2007 et il est géré par l'APC d'Alger-centre  bien qu'il couvre d'autres APC

- 56 098 oiseaux d'eau ont été dénombrés dans les différents plans d'eau de la wilaya d'El Tarf .......dont beaucoup d'espèces rares ou en voie de disparition

- Plus de 5 000 chardonnerets ont été saisis ces deux dernières années par la GN dans la région de l'extrême-ouest du pays.

En Algérie , il y a 23 espèces ornithologiques non protégées

- 3 000 décharges sauvages ont été recensées à travers le territoire national

- Chaque mois , entre 60 et 90 secousses telluriques sont enregistrées dans la région nord du pays

-La police urbaine a  enregistré, en 2013, pas moins de 7.129 infractions à l'environnerment . Il faut dire que les données de celle-ci relèvent 2.469 violations liées aux déchets et 4.251 autres liées à l’hygiène et la santé publique. L’eau, les forêts ne sont pas épargnées et subissent le même sort, puisque l’on retiendra respectivement 274 et 8 transgressions, alors les atteintes aux espaces verts se chiffrent, durant la même année, à 125. Au total, ce sont, 2.818 procédures transmises aux parquets. Durant l’année 2012, le bilan de la police urbaine fait ressortir 16.732 délits, sanctionnés par 5.358 procédures judiciaires rédigées et transmises aux parquets.

- 25 à 30 millions de bouteilles de verre vides sont jetées  dans la nature annuellement, soit quelque 72 000 tonnes par an de déchets . Et, en l’absence d’une véritable industrie de récupération et de recyclage des déchets en verre, c’est tout un marché juteux qui file ainsi entre les mains des entrepreneurs locaux. Un marché estimé par des experts à près de 9 milliards de dinars par an.

- Consommation, annuelle de papier par habitant: Algérie 15 kg, Tunisie 20 kg, Jordanie 34 kg, Liban 70 kg, Etats Unis 300 kg                                                                                                                    -    13 millions de tonnes de déchets ménagers sont triées tous les ans                                         - Près de 250 points noirs (déchets ménagers) ont été recensés dans la capitale                        - 10,3 millions de tonnes de déchets domestiques sont gérees annuellement au niveau national , soit 75% du volume global des déchets                                                                                  - 1430 cas de piqûres de scorpions ont été signalés à travers les 13 communes de la wilaya de Ghardaia , de janvier à fin juillet 2013   ....et , environ 100 personnes meurent annuellement en Algérie de piqûres de scorpion      - 

- Selon un rapport de l’ONU, le monde a connu plus de 310 catastrophes naturelles dont des séismes, des ouragans, des inondations et des sécheresses en 2012. Il évalue à 2500 milliards de dollars les pertes causées à l’humanité par les catastrophes naturelles depuis le début du XXIe siècle. Ce rapport donne un aperçu des pertes économiques subies par 56 Etats en raison des catastrophes, mais leurs retombées ne sont pas évaluées complètement. 2011 reste l’année de tous les records.

En effet, le tsunami au Japon et les inondations en Thaïlande ont fait grimper les coûts des dégâts à 400 milliards de dollars. Les assureurs ont couvert plus de 120 milliards de dollars de dommages à cause du nombre important de tremblements de terre et d’inondations, dont la manifestation la plus grave reste le tsunami au Japon.

Les catastrophes naturelles de 2012 ont entraîné la mort de plus de 9500 personnes et sinistré plus d’un million d’habitants du globe. Le montant des dégâts atteindrait 160 milliards de dollars selon Munich Re, leader mondial de la réassurance. Sur cette somme, 65 milliards seulement seraient couverts. Les pertes économiques non assurées sont considérables  

- L'Algérie utilise 200 sachets en plastique par an et il y a plus de 600 entreprises versées  dans leur fabrication , la plupart dans le cadre de l'ANSEJ