Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministre- Tahmi Mustapha

Date de création: 07-01-2013 18:55
Dernière mise à jour: 07-01-2013 18:55
Lu: 431 fois


SPORTS - GOUVERNEMENT - MINISTRE- TAHMI MUSTAPHA

Succédant le 4 septembre 2012 dans le nouveau gouvernement dirigé par Abdelmalek Sellal, à El-Hachemi Djiar, le professeur en cardiologie Mohamed Tahmi a ainsi été désigné à la tête du ministère de la jeunesse et des sports
Professeur agrégé en sciences médicales, né le 5 octobre 1959 ,il  a été président du comité pédagogique de cardiologie au CHU de Tizi Ouzou, chef de service de cardiologie au CHU de Tizi Ouzou, chef d’unité de cardiologie nucléaire au CHU de Bab El-Oued (Alger) et membre connu de l’assemblée générale du Mouloudia d’Alger Décidé à prendre le taureau par les cornes et agir promptement et efficacement pour rompre avec l’attitude permissive et trop passive de son prédécesseur Djiar, Mohamed Tahmi s’est, toutefois, rapidement trouvé mêlé à un conflit MJS-FAHB qui risquait de dégénérer en une sanction punitive contre l’Algérie. Remis gentiment à sa place de membre de l’Exécutif algérien par Hassan Mustapha, le président égyptien de la FIHB qui lui a rappelé qu’il était condamné à ne pas s’immiscer dans les affaires internes des fédérations sous peine de voir les instances internationales mettre sous scellés leurs activités hors de nos frontières, Mohamed Tahmi s’attaquera aussitôt au dossier de la professionnalisation du football algérien en annonçant, de nouvelles mesures sous l’office d’une toute aussi nouvelle loi. Il est l’initiateur originel de l’idée de reprise par la Sonatrach et ses filiales (Naftal, Tassili Airlines et Enafor) de quatre clubs de l’élite (MCA, MCO, CSC et JSS),