Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Journalistes emprisonnés dans le monde 2012- Cpj/Ong

Date de création: 03-01-2013 07:28
Dernière mise à jour: 03-01-2013 19:48
Lu: 468 fois


ETUDES ET ANALYSES- JOURNALISTES EMPRISONNES DANS LE MONDE 2012- CPJ/ONG

 

La Turquie détient le record mondial du nombre de journalistes emprisonnés, a affirmé, dans un rapport publié  le 22 octobre 2012 , le Comité pour la protection des journalistes (CPJ/ USA), dénonçant «une des plus vastes opérations de répression de la liberté de la presse de l’histoire récente».

Au terme d’une analyse détaillée de chaque dossier, le CPJ, une ONG basée à New York, a identifié 76 journalistes emprisonnés en Turquie au 1er août, dont «au moins 61 (...) étaient détenus en relation directe avec leurs travaux publiés ou leurs activités de collecte d’information». La situation de 15 autres journalistes était moins claire, justifiant des recherches plus approfondies, a indiqué l’ONG. Avec ce bilan, «le nombre d’emprisonnements (de journalistes) en Turquie, aujourd’hui, dépasse celui des autres pays les plus répressifs, dont l’Iran, l’Erythrée et la Chine», constate le CPJ.

Et, mardi 11 décembre 2012, le CPJ diffusait un rapport dans lequel la Turquie occupait toujours la première place . A 1er décembre, 49 journalistes (sur un total mondial de 232 journalistes) étaient en prison , accusés de « comploter contre le gouvernement ».

Erythrée : 28

Syrie : 15

Vietnam : 14

Azrerbaidjan :9

Ethiopie : 6

Arabie Saouidte : 4

Ouzbékistan : 4

Il y a 27 pays ayant mis des journalistes en prison.

Des chiffres qui n’incuent pas les nombreux journalistes emprisonnés puis relâchés au cours de l’année.