Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Groupe Benamor

Date de création: 04-11-2012 16:33
Dernière mise à jour: 04-11-2012 16:41
Lu: 1154 fois


INDUSTRIES- ENTREPRISES – GROUPE BENAMOR

Implanté dans la wilaya de Guelma, dans l’Est algérien, le groupe Benamor a réussi en l’espace de moins de trois décennies, le pari de devenir (2012)  leader sur le marché national en matière de tomate industrialisée et de s’affirmer de plus en plus parmi le top 3 des plus grands producteurs nationaux de semoule, de farine et de couscous.

Le groupe Benamor, 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2010, détient 50% du marché du concentré de tomate. Il a également, augmenté ses capacités de production de pâtes et de couscous qui tournent autour de 20% pour les pâtes. Pour le couscous, le groupe compte porter ses parts de marché à 35% avec le démarrage des nouvelles lignes de production. La première usine a été installée par le défunt Amor Benamor au début des années 1980.
Ce dernier a commencé par une petite machine pour démarrer son activité. La relève a été assurée par ses enfants en agrandissant l'unité et en élargissant son activité. Aujourd’hui, les activités de l’entreprise familiale constituée en Groupe,  tournent autour de trois conserveries d’une capacité cumulée dépassant les 6 tonnes par jour, d’une semoulerie de 700 tonnes par jour, d’une unité de pâtes de plus de 150 tonnes par jour et d’une unité de couscous de la même capacité, avec une prochaine extension de production de l’unité pâtes. En plus d’une pépinière de production de plants de tomate industrielle qui répond aux besoins des agriculteurs de la région en la matière.
Le Groupe s’est joint aux agriculteurs avec lesquels il a créé un partenariat basé sur un esprit gagnant-gagnant. Aujourd’hui, en 2012, en matière de production de tomate, le contact est établi avec plus de 450 agriculteurs de Guelma, Skikda et Annaba. Le groupe, a également pensé à réaliser une expertise locale et à s’appuyer sur des spécialistes en agriculture qui transmettent leur savoir-faire aux fellahs.  Le travail pédagogique effectué auprès et avec  les agriculteurs, l’assistance des agriculteurs aux nouvelles techniques de culture de la tomate, entre autres, ont fait tripler le rendement entre 2004 et 2010.
La Conserverie Amor Benamor a commencé en 2005 par la création d’une cellule agronomique composée de cinq ingénieurs chargés de l’assistance, la vulgarisation, la formation et l’information de l’ensemble des agriculteurs cocontractants de la CAB. Par ailleurs, après le constat des faiblesses de rendement découlant de la mauvaise application de l’itinéraire technique, une station expérimentale de 5 ha a été créée pour démontrer l’intérêt de produire le plant en motte. Entre 2008 et 2009, la CAB a construit une multichapelle de 7 000 mètres carrés pour la production de 10 millions de plants, entre tomates et piments. Le résultat ne s’est pas fait attendre : les rendements ont augmenté à 80 tonnes par hectare.

Pour diversifier ses activités et ne pas se limiter à la production du concentré de tomate, le groupe Benamor a investi d’autres créneaux tels que la production de pâtes alimentaires et de semoule. Des installations gigantesques sont mises en place dans la région d’El-Fedjoudj. L’unité semoule a été créée en 2000 sur une superficie de 42 500 m2. Sa capacité de production est de 700 tonnes par jour alors que celle du stockage de blé est de 27 500 tonnes. L’unité pâtes alimentaires et couscous, qui est aussi installée à El-Fedjoudj, elle, a été érigée sur une superficie de 40 000 m2. Ses capacités de production en pâtes courtes et en couscous sont de 150 tonnes par jour, chacune . Le Groupe Benamor a procédé en décembre 2010, au lancement d’un réseau censé mettre en relation des producteurs de blé et des meuniers, afin d’améliorer la qualité du blé et des farines de production locale.

Organigramme
Constitué en Sarl, le groupe compte aujourd’hui cinq filiales. Le P-DG du groupe coiffe toutes ces fillales. Il s’agit de:
- la conserverie Amor Benamor (CAB) ;            
- les moulins Amor Benamor ;              
- les unités pâtes et couscous ;              
- promotion agricole (pépinière Afak) ;             
- promotion immobilière.
Outre le P-DG, Laïd Benamor, qui préside aux destinées du groupe, chaque filiale dispose de son propre staff.

Qualité
 En se conformant à des normes extrêmement rigoureuses en matière de qualité, les Moulins Benamor arrivent à développer des produits de plus en plus prisés par les consommateurs. La mise en place du système HCCP permet de suivre et de maîtriser la qualité de ses produits depuis la réception des matières premières jusqu’à la consommation des produits finis. Ce système permet d’être en parfaite adéquation avec les normes internationales actuellement en vigueur. Par ailleurs, le laboratoire de contrôle de qualité, situé à l’intérieur du complexe minotier, dispose d’une équipe scientifique spécialisée dans l’agroalimentaire qui, grâce à son savoir-faire et à son expérience, assure quotidiennement le suivi de la qualité du blé lors de sa réception puis pendant toutes les phases de son traitement et de son conditionnement

Les ambitions  d’exportation
Le groupe Benamor a, par le passé, exporté du concentré de tomates vers la Libye et l’Irak. Vu que le groupe utilise les meilleurs blés au monde, ses produits, préparés avec soin, sont très demandés en Europe, notamment le couscous. C’est ainsi que le groupe envisage d’exporter prochainement du couscous et, plus tard, des pâtes alimentaires. Le groupe a, en effet, signé un contrat avec une entreprise britannique pour distribuer ses produits en Europe. Actuellement, le groupe a une quantité de 1 500 tonnes à placer en Europe. Pour cette première année, il est question d’essayer d’atteindre le chiffre de un million de dollars d’exportation. Pour 2 012, l’objectif est de tenter de multiplier ce chiffre par 2 ou 3.

Produits et services
-Tomate concentrée sous plusieurs formes, les piments (harissa), la mayonnaise, ainsi que différentes confitures telles que la confiture d’abricot, la confiture d’orange, la confiture de pêche et, enfin, la confiture de pomme.               
Divers types de semoules :
- semoule supérieure (destinée aux gâteaux traditionnels,
mets traditionnels... )   
- semoule courante (pain traditionnel)
- semoule SSSF (pain traditionnel)
- semoule SSSE (destinée à la transformation (pâtes, couscous... )

Ressources humaines
 Le groupe Benamor emploie actuellement plus de 1 000 travailleurs. Ce chiffre est appelé à augmenter, selon les responsables du groupe, notamment avec l’entrée en service de la future unité de concentré de tomates d’Annaba, dont les travaux d’aménagement sont en cours.

Réseau de distribution
Qu’il s’agisse de celle de la conserverie ou de celle des moulins, la production du groupe Benamor couvre actuellement une grande partie des besoins de l’Est algérien. Le développement récent du complexe Benamor a incité le groupe à mettre en place toute une structure pour une distribution plus efficace et plus importante de ses marchandises à travers ses principaux points de vente, notamment à Alger, Tizi Ouzou et Béjaïa, au Centre, Oran, Mascara et Tlemcen, à l’Ouest, Djelfa et El-Oued, au Sud.