Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ministre de la Communication - Belaid Mohand Oussaid

Date de création: 06-10-2012 20:21
Dernière mise à jour: 12-09-2013 14:53
Lu: 477 fois


COMMUNICATION - GOUVERNEMENT- MINISTRE DE LA COMMUNICATION- BELAID MOHAND OUSSAID 

Nommé ministre de la Communication mardi 4 septembre dans le nouveau gouvernement formé avec Abdelmalek Sellal, Premier ministre, Mohand Oussaïd Belaïd, (qui remplace Nacer Mehal)  connu sous le nom de Mohamed Saïd, est licencié en droit public international et certifié en sciences politiques de l’université d’Alger en 1971.

Il a fait un parcours dans la presse nationale où il a commencé comme correspondant du quotidien régional en langue française "An-Nasr" de 1965 à 1967.

Il a également exercé en tant que journaliste à la télévision nationale en 1968 et rédacteur en chef de la revue "Echabab", organe central de la Jeunesse du Front de libération nationale (JFLN), qu’il lança lui-même le 1er novembre 1969.

Mohand Oussaïd Belaïd a aussi occupé le poste de directeur général à l’agence Algérie Presse Service (APS) en 1981 et 1982, de même qu’il a été directeur presse-information et porte-parole du ministère des Affaires étrangères de 1982 à 1983.

Il a, en outre, été directeur du Centre algérien d’information et de culture à Beyrouth entre 1974 et 1976 et ministre conseiller auprès de l’ambassade à Djeddah et représentant de l’Algérie auprès de l’Organisation de la Conférence islamique (OCI) entre 1986 et 1989, puis ambassadeur d'Algérie à Bahrein (1989- 1992).

Après avoir été conférencier à l’Institut diplomatique de Mascate, capitale du Sultanat d’Oman, entre 1992 et 1998, Mohand Oussaïd a été nommé ministre plénipotentiaire au ministère des Affaires étrangères.

Après l'échec ( agrément non fourni ) du parti créé par Taleb Ahmed Ibrahimi dont il était le porte-parole, en janvier 2009, il annonce la création de son parti "Parti Liberté et Justice" (PLJ) qui a obtenu son agrément en 2012 et participé aux élections législatives du 10 mai 2012. Il a également été candidat à l’élection présidentielle en 2009.

L’entrée de Mohand Oussaïd dans l’activité politique fut en réalité en 1968, alors qu’il était président du Mouvement national des étudiants engagés à l’université d’Alger.

Il est mis fin à ses fonctions le 11 sdeptembre 2013, remplacé par Abdelkader Messahel dans le cadre d'un vaste remaniement du gouverrnement Sellal