Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Plan d'action gouvernemental 2012 - Hydrocabures, électricité et gaz

Date de création: 26-09-2012 19:32
Dernière mise à jour: 26-09-2012 19:32
Lu: 395 fois


ENERGIE - DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES - PLAN D'ACTION GOUVERNEMENTAL 2012-HYDROCARBURES, ELECTRICITE ET GAZ

(Extrait. Présenté mardi 25 septembre à l'APN par le Premier ministre, A. Sellal)

LA VALORISATION DES RESSOURCES EN HYDROCARBURES
72. Le vaste programme d'action sera renforcé pour intensifier l'effort d'exploration dans les différentes régions du pays afin d'accroître les réserves d'hydrocarbures par nos moyens propres et le recours au partenariat. L'objectif est d'assurer la sécurité énergétique à long terme et de maintenir un niveau d'exportation compatible avec les besoins nationaux en matière de développement économique et social. Cette exploration concernera aussi bien les hydrocarbures conventionnels que les ressources non conventionnelles dont le potentiel semble prometteur. Le recours au partenariat nécessite des amendements à la loi relative aux hydrocarbures pour apporter les incitatifs indispensables que le Gouvernement présentera prochainement au Parlement.
73. Le raffinage du pétrole constitue une autre priorité du secteur, qui verra au cours des prochaines années, l'achèvement des travaux de réhabilitation, de modernisation et d'augmentation des capacités des raffineries existantes, ainsi que le lancement de la construction de cinq nouvelles unités (à Biskra, à Tiaret, à Ghardaïa, à Hassi Massaoud et au littoral-centre avec un port en eau profonde) à même de satisfaire les besoins en carburants pour le long terme. Au cours de la prochaine année, entreront en production deux nouvelles usines de liquéfaction de gaz naturel, ainsi que des unités d'ammoniac et d'engrais. Le développement de la pétrochimie verra la réalisation, en partenariat, au cours des prochaines années, de nouvelles unités dans les filières des plastiques, des fibres textiles et du caoutchouc synthétique.
74. En matière de distribution de carburants, l'approvisionnement continu des usagers sera la priorité avec notamment l'achèvement des stations-service le long de l'autoroute Est-Ouest. De même, pour les GPL, des mesures adéquates sont programmées en relation avec les autorités locales pour éviter les perturbations durant la période hivernale, notamment grâce à la réalisation de nouvelles capacités de stockage, pour l'approvisionnement des zones d'accès difficile.
75. L'amélioration nette du niveau de vie, l’extension rapide du parc de véhicules et de logements ainsi que le rythme de développement économique se sont traduits par une croissance de la consommation énergétique. Aussi, le Gouvernement établira un modèle de consommation rationnelle pour le moyen et long terme, en y incluant un programme ambitieux d'économies et d'efficacité énergétiques.
76. Dans le domaine des mines, une des priorités sera donnée à la création d'emplois par l'ouverture de nouvelles exploitations minières, notamment de plomb-zinc à Sétif, Batna et Béjaïa, de baryte à Béchar et d'or dans la wilaya de Tamanrasset. Il est prévu également le doublement de la production de marbre ainsi que la valorisation du sel sur les marchés internationaux.
Il sera accordé également une priorité particulière à la concrétisation du projet de la transformation des phosphates dans les wilayas de Tébessa et Souk-Ahras.
De même, il sera proposé une révision de la loi minière actuelle, notamment pour accentuer l'effort d'exploration et mettre en évidence de nouvelles ressources.

Enfin, il est prévu également la modernisation du service géologique et des instruments nécessaires à cet effort d'exploration.

DENSIFICATION DE LA PRODUCTION D'ELECTRICITE-ELECTRIFICATION
RURALE ET DISTRIBUTION PUBLIQUE DU GAZ

77. La consommation de l'énergie électrique ayant connu un rythme de croissance exceptionnel au cours des dernières années, il est envisagé la réalisation d’une centrale, au cours des cinq prochaines années, d'une capacité globale de production équivalente à celle qui existe actuellement. Il est retenu, dans ce cadre, la réception de nouvelles centrales durant les deux prochaines années, avec une capacité de plus de 2.000 MW. Parallèlement, le programme des énergies renouvelables progresse, avec la réalisation au cours des années 2012-2014, de 100 MW en photovoltaïque, 30 MW en éolien ainsi que la réalisation d'une unité de production de panneaux photovoltaïques. Pour améliorer l'approvisionnement en énergie électrique, 1.000 km de nouvelles lignes de transport et 60 nouveaux postes de transformation, notamment dans les grands centres urbains, seront réalisés d'ici 2014. Ces efforts fournis par l'Etat permettront d'atténuer, voire éliminer toutes les perturbations dues à la surconsommation durant la période estivale. Des dispositions seront prises pour éviter les perturbations en approvisionnement en énergie électrique durant l'été 2013,
78. Le programme d'électrification rurale et de distribution publique du gaz prévoit, à l'horizon 2014, le raccordement respectivement de 220.000 et 730.000 foyers.