Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Plan d'action gouvernemental 2012 - Introduction

Date de création: 26-09-2012 15:34
Dernière mise à jour: 26-09-2012 16:08
Lu: 830 fois


ADMINISTRATION - DOCUMENTS ET TEXTES REGLEMENTAIRES - PLAN D'ACTION GOUVERNEMENTAL 2012 - INTRODUCTION
(Plan présenté à l'APN par Abdelmalek Sellal,Premier ministre,  mardi 25 septembre 2012. Extrait)


1. Le plan d'action que le Gouvernement soumet à votre attention et qu'il s'attellera à concrétiser sur le terrain tire son essence du programme de Son Excellence Monsieur Abdelaziz BOUTEFLlKA, Président de la République, qui en constitue la matrice. Les efforts du Gouvernement seront orientés durant cette période vers la poursuite de la concrétisation des objectifs assignés à chaque secteur dans le domaine de compétence qui est le sien et d'améliorer sensiblement le service public d'une manière générale.
2. La crise à laquelle notre pays a été confrontée durant de longues années a été à l'origine de nombreuses contraintes et de lourds fardeaux qui se manifestent encore sur le quotidien des citoyens, malgré les efforts importants et multidimensionnels entrepris dans le pays à la lumière des profondes et importantes réformes socioéconomiques engagées.
Ces insuffisances et contraintes concernent, notamment, le domaine économique qui souffre encore des pesanteurs qui gênent son essor serein, ainsi que la mise à disposition des citoyens d'un service public de qualité apte à répondre à leurs attentes et à leurs préoccupations.
3. Le Gouvernement veillera, en toutes circonstances, à privilégier les vertus du dialogue et de la concertation. Ce dialogue, qu'il veut sincère et fécond, constituera la règle qui prévaudra dans les relations qu'il entretiendra particulièrement avec le Parlement.
4. Le Gouvernement conduira son action en tenant compte de la nécessité de l'organiser autour des principaux axes suivants :
- la réhabilitation, le renforcement et la mise à la disposition de services publics de qualité au profit des citoyens ;
- la prise en charge des besoins des citoyens, notamment ceux liés à la demande de logement sous ses différentes formules ;
- la relance des activités de la sphère productive nationale à travers la dynamisation et la facilitation de l'investissement qui favorisent la promotion de l'emploi stable et la création des richesses.
Le Gouvernement s'engage à poursuivre le rétablissement de la sécurité et l'ordre publics et à mener une lutte implacable contre la corruption et les fléaux sociaux.
5. Il s'attellera, par ailleurs, à réunir les conditions aptes à favoriser la prévalence du civisme. Le Gouvernement veillera, en outre, à conduire une politique de communication efficace permettant d'assurer la mise en place et la consolidation de canaux d'échanges permanents entre les pouvoirs publics et les citoyens sur tous les thèmes d'intérêt national.
6. En outre, le Gouvernement œuvrera à raffermir l'unité nationale, à travers la poursuite et l'approfondissement de la promotion :
- des préceptes de l'Islam, religion de l'Etat, à travers la prise en charge des mosquées et de leur mobilisation comme espace de fraternité, d'unité et de civisme, ainsi que l'enseignement du Saint Coran et des Sublimes valeurs :
- de la dimension arabo-musulmane de notre identité nationale, à travers la garantie de la place constitutionnelle de la langue arabe, et l'épanouissement de la culture et des valeurs civilisationnelles ;
- de l'amazighité comme l'un des ciments de l'identité nationale, notamment dans les domaines linguistique, culturel et médiatique.
7. L'engagement auquel le Gouvernement souscrit consiste à poursuivre la dynamique visant à impulser un nouveau souffle à l'économie nationale pour faire face à la crise mondiale qui a déjà dangereusement et négativement impacté de nombreux pays. Ainsi, il nous faut améliorer et développer nos capacités de production dans tous les domaines et organiser un encadrement efficace de la sphère économique.
8. Une importante ressource financière a été mobilisée et engagée dans les nombreux projets d'équipements publics réalisés ou en voie de concrétisation. Cette disponibilité ne devra, cependant, pas nous éloigner de l'objectif primordial de gestion rigoureuse des dépenses publiques, ainsi que de la prise de toutes mesures et dispositifs visant à lutter contre toutes formes de gaspillage des deniers publics.
9. Dans le cadre de la poursuite de la consécration du processus démocratique, axé sur le rôle des citoyens dans la prise des décisions concernant la prise en charge de son devenir, et compte tenu des élections législatives du 10 mai 2012, le Gouvernement prendra toutes les mesures pour assurer une préparation efficace du double scrutin local du 29 novembre 2012. Cette étape importante dans l'évolution de notre pays devra être mise à profit pour consacrer et garantir le droit de tous les citoyens à participer librement à cette échéance, à l'effet de désigner en toute transparence les candidats qu'ils choisiront pour conduire la gestion de leurs affaires. En effet, l'Etat de droit que nous œuvrons à concrétiser requiert le concours conjugué des efforts de tous, sans exclusive.
10. Le Gouvernement veillera à finaliser le processus de réconciliation nationale engagé en septembre 2005, lorsque le Peuple, souverain, a plébiscité massivement la Charte pour la Paix et la Réconciliation nationale, dans le souci d'effacer les stigmates de la «tragédie» qu'a connue le pays et veiller à ce que la paix et la sérénité retrouvées soient pérennisées, en vue de consolider la cohésion sociale et partant, l'unité nationale. Dans ce cadre, le Gouvernement :
- continuera à assurer un suivi rigoureux des dossiers de toutes les victimes de la tragédie nationale, jusqu'à la finalisation de ce dossier ;
- poursuivra l'application des dispositifs de prise en charge des victimes du terrorisme, particulièrement ses franges les plus fragiles et/ou démunies ;
- œuvrera à la mise en place des mécanismes de réinsertion nécessaires à la protection de tous ceux ayant concouru à la lutte antiterroriste et au retour à la paix et à la stabilité ;
- restera en permanence à l'écoute des doléances de l'ensemble des victimes de la tragédie nationale, pour leur apporter aide et assistance et les orienter vers les instances habilitées à prendre en charge leurs préoccupations ;
- poursuivra résolument la lutte antiterroriste à l'effet de consolider la sécurité nationale ;
- mobilisera toutes les forces vives de la Nation, pour maintenir la vigilance citoyenne requise, dans le cadre de la protection des biens et des personnes et de l'instauration d'un climat serein où régneront l'ordre et la sécurité publics.
Le Gouvernement œuvrera dans le sens de la consécration d'une Algérie apaisée qui ne ménagera aucun effort pour panser les blessures de tous ses enfants meurtris par les années de violence qu'ils ont vécues.
11. Il s'agit là de l'essentiel du plan d'action que le Gouvernement s'attellera à concrétiser avec abnégation à l'effet de poursuivre la concrétisation des objectifs tracés dans le programme de Monsieur le Président de la République. Le contenu de ce plan reflète un double souci : l'urgence que doit revêtir la concrétisation des actions qu'il recèle et la cohérence de rigueur qui doit prévaloir lors de leur conduite. Cette tâche ne pourra être totalement menée qu'à travers le rétablissement de la confiance du citoyen en l'action du Gouvernement qu'il nous appartient à tous, solidairement, de conquérir en toute sérénité et franchise.