Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fabrication militaire

Date de création: 11-05-2008 13:06
Dernière mise à jour: 26-02-2009 04:54
Lu: 2488 fois


- La Direction de la fabrication militaire relevant de l’Anp comprend (Opération portes ouvertes en juin 2006) quatre entreprises :
L’Entreprise des constructions mécaniques de Khenchela (Ecmk), l’Office national des explosifs (Onex), l’Entreprise des réalisations industrielles de Seriana (Eris) à Batna, ainsi que l’Entreprise d’habillement, de campement, de couchage et d’ameublement militaires.
Ces quatre entreprises pourvoient dans leurs domaines de compétences respectifs aux besoins nationaux militaires, paramilitaires tels que ceux de la Dgsn, des Douanes, de la Protection civile et même aux besoins civils.
Entrée en production en 1990, l’Ecmk est spécialisée dans la fabrication d’armes à feu. Elle fournit l’Anp et les institutions paramilitaires en pistolets mitrailleurs, fusils à pompes, fusils-mitrailleurs et pistolets automatiques. L’Ecmk s’est également attelée à la production de pièces de rechange et d’outillages.
L’Eris est, pour sa part, une entreprise militaire à caractère économique et commercial lancée en 1991, spécialisée dans la fabrication des munitions, d’outillages et de pièces de rechange. En plus des munitions, l’Eris a développé , entre autres, la production de paratonnerres pour toutes les installations militaires et civiles, des groupes électrogènes, des stands de tir, du matériel d’intendance, du matériel paramédical, des fixateurs orthopédiques et bien d’autres produits annexes encore.
L’Onex qui comprend un complexe à Miliana, cinq unités de production réparties à travers le territoire national ainsi qu’une usine de fabrication de cartouches de chasse à Sidi Moussa, fabrique des explosifs pour l’usage civil et couvre les besoins des carrières, des gisements et des industriels en la matière.
L’Entreprise d’habillement, de campement, de couchage et d ‘ameublement militaires équipe les forces de sécurité en tenues militaires et paramilitaires, gilets pare-balles, mais également en tentes. L’entreprise avait réalisé une grande partie des tentes mises à la disposition des sinistrés suite au séisme de Boumerdès en 2003.