Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Moyens

Date de création: 11-05-2008 13:06
Dernière mise à jour: 26-02-2009 04:54
Lu: 853 fois


- Selon le rapport « Balance militaire en Afrique du Nord » de 2005 du Centre d’études stratégiques et internationales de Washington (El Watan, dimanche 12 mars 2006), l’Armée nationale populaire (ANP) comptait, dans les années 1980, 170 000 hommes, autour de 150 000 en 1990, 122 000 en 1995 et environ 128 000 en 2005 dont 75 000 à 85 000 appelés.
Le même rapport ajoute au décompte les 60 000 gendarmes placés sous l’autorité du ministère de la Défense.
Selon la même source, l’Algérie possède un millier de tanks de différentes catégories, 175 avions de combat, 93 hélicoptères d’attaque, 2 sous-marins, 3 navires pour le débarquement et pour la logistique, 3 frégates anti-sous marines, 12 patrouilleurs ….
Le rapport note que l’équipement reste « obsolète » et a connu un déficit dans les domaines de la formation et des techniques de combat moderne.