Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2005

Date de création: 15-09-2012 21:23
Dernière mise à jour: 15-09-2012 21:27
Lu: 517 fois


AMENAGEMENT DU TERRITOIRE - INFOS' DIVERSES 2005

- Depuis 1999, 247 ouvrages d'art importants ont été réalisés: 45 en 1999, 47 en 2000, 75 en 2003 et 80 en 2004.
En termes de trémies, il a été réalisé une (1) trémie en 2001, 5 en 2003 et 9 en 2004
- Il y a 700 "points de congestion" répertoriés par le ministère des Travaux publics et qui doivent être totalement supprimés d'ici à 2006
- A février 2005, 8000 ha de foncier industriel étaient disponibles. Ces terrains font partie des 22 000 à 23 000 ha occupés par les zones industrielles et d'activités. Elles peuvent permettre la réalisation d'environ 2000 à 3000 projets
- Dans les 67 zones industrielles totalisant plus de 10 000 ha, 2100 soit 15% de la superficie globale demeurent non exploités.


- Il existe 750 carrières sur le sol national , mais beaucoup d'entre-elles ont fermé , réduisant la production nationale de granulats à seulement 35 millions de tonnes de gravats, alors que les capacités d'extraction se fixent autour de 80 millions de tonnes
- La quantité de granulats nécessaires pour les programmes inscrits en 2005 est estimée à 5 millions de tonnes de granulats ( 35% de sable)
- L'autoroute de l'Unité africaine reliant Nouakchott à Tripoli constitue le maillon central d'un itinéraire total de 7000 km (avec ses bretelles et ses déviations)
- En 2006, les projets du secteur des Tp nécessitent 10 millions de tonnes de granulat par an, soit 50 millions de tonnes à l'horizon 2009
- En 2005, il y a 4 Sgp (Est, Ouest, Centre et Sud) chargées de la gestion des zones industrielles (Zi) et des zones d'activités commerciales (Zac)
- Pour les Sgp, il existe 67 Zi (14 402 ha) et 546 Zac (8318 ha). Pour le ministère de l'Industrie, elles sont de 72 (14 818 ha) et 449 (7593ha), soit plus de 22 000 ha de superficie globale dont 25% inexploitées.


- L'enveloppe finançière allouée à la (route) Transsaharienne est de 40 millirads de dinars.
- 200 km de tranchées sont creusées à Alger chaque année pour l'installation ou la réparation de conduites d'eau, de gaz ou de lignes téléphoniques.
- L'Algérie dispose déjà (en 2005) d'un réseau bitumé de 110 000 km . Le programme quinquennal en cours prévoit le réalisation de près de 10 000 km supplémentaires de route et de rocades destinées à améliorer le réseau national.
- Il existe, en 2005, pas moins de 4000 ouvrages d'art.