Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2006

Date de création: 15-09-2012 19:13
Dernière mise à jour: 15-09-2012 19:18
Lu: 477 fois


HABITAT - INFOS ' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2006

- Le taux de pénétration du gaz de ville dans les foyers algériens est de l'ordre de 35% (Le ministre de l'Energie, Apn, Jeudi 5 janvier 2006).
- Les logements réalisés par l'Aadl sont cédés à 1 400 000 dinars pour le F3 et 1 700 000 pour le F4 (18 000 à 23 000 dinars le m2), la différence avec le coût réel étant prise en charge par le Trésor public.
- 2 500 ingénieurs en génie civil sont installés à leur compte et agréés par le Mhu.
- Plus de 40 000 ruelles d'Alger, construites pour la plupart à partir des années 1980, sont sans nom.
- Selon le ministre délégué chargé de la Réforme financière, la demande "potentielle" pour les crédits immobiliers est évaluée à 25% du Pib.
- Djelfa a été créée le 10 janvier 1861 par Décret de "l"Empereur du Royaume arabe" (Napoléon III, en l'occurrence) . Au départ, ce devait être un "Centre de population de 55 feux".
- En 2005, on a enregistré 723 démolitions de constructions sans permis à travers le territoire national (en application du décret d'application de la loi sur l'urbanisme de 2003), et le ministère concerné a saisi la justice pour 510 affaires de constructions non conformes au permis.
- 41 467 permis de construction ont été délivrés en 2004 contre 64 000 permis en 2005.
- 5 518 logements de fonction à travers le pays vont faire l'objet d'une opération d'acquisition par les services des domaines ( à partir de 2006).
- Les voûtes érigées qui supportent les deux boulevards entre la place des Martyrs et le square Sofia ont été édifiées entre 1860 et 1866, Djamâa El Djeddid en 1660, Ketchaoua en 1794, le Tna en 1853, le Chu Mustapha en 1856 , l'Hopital Maillot en 1870, la prison d'El Harrach en 1853, le Jardin d'Essais en 1846, l'Aéro-Habitat en 1950, la Palais du gouvernement en 1933.... - Depuis l’an 2000, 60 243 bâtisses précaires ont été résorbées (58 749 à la fin 2005 et 1494 au premier trimestre 2006). L’année 2004 a vu le rythme le plus élevé : 14 473 baraques éliminées
- L’Algérie est passée de 477 agglomérations en 1987 à 757 en 2004 sans observer les règles de l’urbanisation.


- Le 9ème Batimatec a vu 560 exposants dont 300 étrangers (70 turcs, 69 français, 35 égyptiens, 30 tunisiens, 15 espagnols, 13 portugais, 12 italiens, 2 allemands, 2 iraniens et 1 grec et a occupé une surface de 18 000 m2
- Il y a, en 2006, plus de 3200 agences immobilières
- 3 000 agences immobilières exercent dans la clandestinité et 1 500 seulement exercent avec des registres de commerce.
- Entre 1966 et 2004, l’Algérie a réalisé 605 agglomérations urbaines sans un cachet architectural ni urbanisme et souffrant de problèmes délicats, d’eau potable, de réseaux d’assainissement…
- 700 ouvriers chinois ont été « déviés » des chantiers de l’Aadl en 6 mois pour les besoins d’autres chantiers étrangers à l’agence.
- Le Snat concerne 33 grandes villes, 39 villes de plus de 100 000 habitants, 48 villes de plus de 5 000 habitants ainsi que 158 petites villes et 361 regroupements
- Sur quelque 6 000 promoteurs immobiliers au niveau national, seuls 10% sont adhérents au Fgcmpi.
- Le parc national de logements s’élève à près de 6 millions d’unités dont près de 850 000 ont plus de 50 ans d’âge
- Plus de 20 000 entreprises spécialisées dans l’habitat employant près de 500 000 salariés, 5 200 architectes et 520 ingénieurs ont été sollicitées dans le cadre du programme de 1 million de logements.
- Le parc immobilier des Opgi est estimé (mi-2006) à 624 942 logements en location, 44 813 locaux commerciaux et 92 234 logements réceptionnés.
- Selon le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme (mi-août 2006), la production globale de logements au cours de la période 1999-2003 a été de 693 280 unités ( dont 248 107 logements sociaux locatifs) avec une production annuelle de 138 000 logements par an.
- A la fin 2003, le parc immobilier était constitué de 5 793 331 unités , dont 85 000 logements ont été construits avant 1945 et 950 000 unités durant la période 1945-1954 et 148 000 autres unités pendant la période 1954-1962 


- Il existerait 3 692 portes d’immeubles différentes les unes des autres dans Alger. Ces portes, aux styles différents, vont du Louis IV à la Renaissance en passant par la néo-mauresque .
- Le parc immobilier des Opgi est estimé à 624 942 logements en location et 44 813 locaux commerciaux.
- En 1987, le taux d’occupation de logement (Tol) égalait 6,40 en 1998. En 1998, il passe à 5,79 et il est prévu qu’il passe sous la barre de 5 en 2009 pour atteindre le niveau moyen de 4,87 en prenant en considération l’achèvement du programme de « un million de logements »
- Depuis septembre 2004 à fin novembre 2006, 2 015 constructions illicites ont été détruites
- Il y a environ 15 000 architectes (2 en 1962)