Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Base Us

Date de création: 11-05-2008 13:06
Dernière mise à jour: 24-12-2008 17:28
Lu: 939 fois


- Selon la presse (Liberté, lundi 31 juillet 2005 qui reprend Le Canard Enchaîné. Voir aussi El Watan du 6 juillet qui reprend le Washington Post du 4 juillet), quelque 400 hommes des forces spéciales américaines se trouvent dans une base militaire Us installée près de Tamanrasset. Dans le Sud algérien. , " pour combattre le terrorisme".
Les militaires américains ont installé sur leur base une station d'écoute qui leur permet de capter toutes les communications par téléphone fixe et portable, par satellite et par fax en Afrique subsaharienne. Des avions américains assurent l'approvisionnement des 400 éléments dont la mission essentielle est de repérer et de surveiller les réseaux terroristes en Afrique.
A noter que le 12 juillet 2005, les chefs d'état-major des armées de Mauritanie, du Mali, du Niger et d'Algérie et une délégation américaine du commandement américain en Europe ont tenu à Nouakchott une "réunion sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme" dans la région. Le Tchad n'y avait pas assisté.
Les responsables réunis ont fait l'évaluation des exercices militaires "Flint lock 2005" s'étant déroulés du 6 au 26 juin (le Tchad y avait participé). Ils avaient mobilisé près de 2 000 soldats africains sous la supervision du Commandement américain en Europe (Eucom).
En mars 2004, des informations rapportées par la presse, relatives à l'installation d'une base américaine dans la région de Tamanrasset, avaient été démenties tant par les autorités algériennes que par l'ambassade américaine à Alger.