Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2006

Date de création: 14-09-2012 09:58
Dernière mise à jour: 14-09-2012 10:06
Lu: 366 fois


FINANCES - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2006

- Durant l'année 2005, les services des douanes ont enregistré 8 272 infractions
- 4 242 tonnes de kif ont été interceptées en 2005 par les douanes
- 2 à 3 grandes entreprises étrangères ont causé un préjudice financier à l'Etat de 100 milliards de dinars en 2005. Elles ont profité des exonérations de taxes conformément aux accords d'association avec l'Ue pour acheminer du matériel qu'elles louent en toute illégalité.
- En ce qui concerne l'impôt sur le cheptel, selon le ministre des Finances (jeudi 5 janvier 2006), "l'Algérie travaille encore sur un système vieux de vingt ans basé sur un prix du mouton de 760 dinars (dont l'Etat prend près de 40%)".
- Pour l'exercice 2004, les 17 compagnies d'assurance ont fait un chiffre d'affaires global de 35,7 milliards de dinars dont 17 milliards en termes d'indemnisation. 67% du marché sont détenus par les trois anciennes sociétés dont la Saa, 25% par les nouvelles compagnies et 8% par les mutuelles.
- Le taux de bancarisation est très faible en Algérie soit 1 agence pour 28 000 habitants. Ce taux atteindra, selon les spécialistes, une agence pour 10 000 habitants d'ici 2012.
- Début 2006, il y a 1 250 points bancaires pour 18 banques.
- La Cnep Banque compte, début 2006, 7 millions d'épargnants et 7 000 salariés.
- 407 millions de dinars seront consacrés durant l'année 206 à la formation des personnels et cadres du ministère des Finances.
- Les opérations de lutte contre la fraude fiscale ont permis au fisc de récupérer quelque 22,4 milliards de dinars au cours du 1er semestre 2005, dont une grande partie provenant d'infractions à l'importation.
- Les salariés algériens ont payé 80 milliards de dinars (931 millions d'euros) d'impôts en 2005. Cette somme, qui représente 10% de la "fiscalité ordinaire" sans les hydrocarbures, provient de l'impôt sur le revenu global (Irg) directement retenu aux salariés sur leurs bulletins de vote.
- De 1993 à 2003, les exonérations fiscales, confondues et cumulées, accordées aux investisseurs, sont estimées à 270 milliards de dinars.
- A la fin février 2006, les réserves de change ont atteint le niveau de 61 milliards de dollars
- 33% des entreprises ne déclarent pas leurs revenus (Mourad Medelci, 30 mars 2006)
- Les services des impôts ont dressé des rappels de droits, en 2005, estimés à 14,8 milliards de dinars.
- Dans le cadre d’une opération d’assainissement des importations, la Dg des impôts a proposé à la Banque d’Algérie, en 2005, 1769 interdictions de domiciliation bancaire, dont 1 382 ont été suivies d’effet.

- Selon le président de la Ccfc (15 mai 2006), Karim Mahmoudi, l’affaire Khalifa a causé plusieurs cas de suicide et 350 divorces
- Selon le Dg des impôts, Abdou Bouderbala (30 mars 2006), pour l’année 2005, ses services ont dressé des rappels de droits estimés à 14,8 milliards de dinars et proposé à la Banque d’Algérie l’interdiction de domiciliation bancaire contre 1 769 opérateurs dont 1 382 ont été suivis d’effet.
- Les services des Douanes du port d’Alger ont saisi, en 2005, plus de 150 kg d’argent et 2 lingots d’or
- Quelque 1 000 transitaires sont affiliés à l’Union nationale des transitaires et commissionnaires en douanes agréés. Mais, seulement 400 d’entre-eux activent régulièrement .
- Selon le ministre chargé de la Réforme financière (14 juin 2006), les disponibilités bancaires sont estimées à 800 milliards de dinars, soit environ plus de 10 milliards de dollars (une épargne à court terme !)
- La fuite (légale ou illégales) des capitaux arabes vers l’étranger a été estimée, par l’Organisation arabe des travailleurs des banques, assurances, commerce et finances, entre 1400 et 2000 milliards de dollars
- Les services de police judiciaire estiment le montant total détourné en 2005 des banques publiques à près de 160 milliards de dinars (près de 1 milliard de dollars). Les sommes transférées illégalement vers l’étranger ont atteint 9 millions de dollars et 4 millions d’euros. Durant la même année, les gendarmes ont enquêté sur plusieurs affaires similaires qui ont causé un préjudice total de 71 millions de dinars.

- A septembre 2006, le marché obligataire a permis de drainer pas moins de 151 milliards de dinars (plus de 2 milliards de dollars) devant servir à financer les programmes d’investissement des entreprises concernées (Sonatrach, Air Algérie, Algérie Télécom, Cevital, Arab Leasing company… ). Sur cette masse, quelque 50 milliards (seulement) ont été collectés à travers des tranches obligataires destinées au grand public
- Le répertoire national des contribuables se compose de 107 545 personnes morales, 1 070 687 personnes physiques, 223 944 associés dans plusieurs entreprises à la fois….
- Entre septembre et octobre 2005, 40 milliards de dinars ont été détournés à la Bna. Les actes de vol « ne sont nullement liés à des crédits que la Bna a mal gérés ».
- Depuis sa création en 2000 et jusqu’à fin août 2006, le Fonds de régulation des recettes (Frr) a été crédité d’un montant total de 4 009 milliards de dinars
- Il y a 2 800 professionnels de la comptabilité et du contrôle de la conformité des comptes