Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Promotions

Date de création: 11-05-2008 13:06
Dernière mise à jour: 29-12-2014 16:25
Lu: 10681 fois


DEFENSE NATIONALE - ANP - PROMOTIONS

Dimanche 3 juillet 2005, le Président de la République procède à la promotion de trois généraux au grade de général-major et de quatorze colonels au grade de général :
Généraux-majors :
Habib Chentouf, chef de la 1ère Région militaire
Abderrazak Chérif, chef de la 4ème Rm
Hamidouche Idris
Généraux:
Ahmed Moulay Meliani (6ème Rm), Djillali Yahiaoui (6ème Rm), Mohamed Belkhir (4ème Rm), Omar Tlemçani (2ème Rm), Rachid Zouiène (1ère Rm), Mohamed Hamadi ( Forces aériennes), Ali Bekkouche (Forces de la défense aérienne du territoire), Layachi Krid (Gendarmerie nationale), Mehenni Djebbar , Abdelhamid Bouhidel (Mdn), Rachid Chouaki (Mdn), Larbi Bennacer (Mdn), Amara Madi Ali (Mdn), Malek Necib (Façade maritime Ouest)

Dimanche 3 juillet 2006, le Président de la République procède à la promotion de 3 généraux de corps d’armée, de 2 généraux-majors et de 17 généraux :
Généraux de corps d’armée :
Ahmed Gaid Salah, Benabbès Gheziel (décédé lundi 7 juillet 2014 à l'âge de 86 ans  ) , Mohamed Mediène
Généraux-majors:
Amar Athamnia, Abdekader Lounès
Généraux :
Noureddine Khaloui, Mahmoud Laraba, Rachid Benessasi, Mohamed Lakmèche, Abdelghani Hamel, Mohamed Ambar, Abdelkader Bengrine, Abdelkader Khemane, Abdelkader Lachkham, Ali Akroum, Abderrahmane Moukrani, Abdelkader Bendjelloul, Boujamâa Boudouar, Si Aissa Chikhi, Youcef Madkour, Boumediene Benatou, Mohamed Laid Guendouz

Jeudi 5 juillet 2007, le Président de la République procède à la promotion de 21 généraux :
Maâmar Boukhenoufa, Amar Boussis, Benziane Mokdad, Rachid Guettaf, Walid Salaâ, Djamel Abla, Meftah Saouah, Mohamed Nadjib Amara, Mohamed Saleh Benbicha, Ali Mrabet, Ahmed Toufik Maâmeri, Hocine Aggoune, El Mansour Benamara, Charef Hamami, Mustapha Antar, Mohamed Chikouche, Abed Halouz, Namousse Hamidou, Rouia Mohamed Abdelouahab, Kahal Djamel
Plusieurs autres officiers supérieurs ont été promus au grade de colonel.
En outre, des médailles d’honneur ont été remises au général Mohamed Laid Guendouz et au lieutenant-colonel Assia Bellal. Une médaille de l’Anp sans chevron a été aussi remise à Mme Zahia Benyellès, du personnel civil assimilé.

Samedi 5 juillet 2008, 22 colonels ont été promus au grade de général: Youcef Bensaci, Abdelkader Benzekhroufa, Mustapha Chakor, Boudersa El -Hadi, Djamel Karoui, Noureddine Hambli, Rachid Saoudi, Rabah Akkad, Mohamed Boulahouache, Said Maameri, Mohamed Guelmani, Abdelkader Ait Ourabi, Abdelkader Kherfi, Mustapha Segueni, Bouabdellah Meliani, Tahar Besbes, Mustapha Debbi, Rachid Chaibi, Mohamed Bachir Souid, Boumediene Maazouz, Omar Farouk Zerhouni, Mohamed Hadjar.

Samedi 4 juillet 2009, 21 officiers supérieurs sont promus dont 17 du grade de colonel à celui de général et 4 du grade de général à celui de général-major (dont Malek Necib, commandant des forces navales) . Pour la première fois, une femme accède au grade de général: Fatma-Zohra Ardjoun, chef de service à l'hôpital de Ain Naâdja. C'est le seul nom rendu public le jour la cérémonie de promotion. Mais, selon la presse, trois colonels appartenant à la Gendarmerie nationale ont été promus au grade de général: Smail Hallab, directeur de projet au commandement de la GN, Abdesselam Telli, inspecteur général et Ammar Tounsi, commandant des gardes frontières.

Lundi 5 juillet 2010, 14 généraux sont promus au grade de général-major et 24 colonels sont promus au grade de général.

Nouveaux généraux-majors (14): Hamel Abdelghani, Mehenni Djebbar, Abdelghani Malti,  Abdelhamid Bouhidel, Ali Ghediri, Hadji Zerhouni, Mohamed Tlemçani, Kaddour Ben Djemil, Ahmed Belala (de la Gendarmerie nationale), Mustapha Smaili, Mohamed Hamadi, Tirèche, Djebouri Hassan, Ahmed Moulay Meliani.

Nouveaux généraux (24): Zerouk Dahmani, Mohamed Kaidi dit Kadid, Boualem Maddi (Directeur de la Communication et de l'Information et de l'Orientation au MDN) ,Adda  Kadaoui, Abdelaziz Houam, Said Ziaid, Si Mohamed  Mohand-Ameziane, Toufik Benchadi, Hassan Alaima,  Abed Litim, Hamid Fekane, Abdelkrim Ben Yahia, Chérif Azzouz, Mahfoud Ben Meddah, Ali  Zouzou, Tahar Ayad, Chater Abdelaziz, Menad Nouba (Gendarmerie nationale), Amtir, Djeghim, Mustapha Oudjani, Salah Aoura, Fayçal Messaoudi, Mohamed Berchiche.

Note de la rédaction: La liste ci-dessus a été établie sur la base des noms publiés dans la presse quotidienne nationale , tout particulièrement  An Nahar El Djadid, El Watan et Le Temps en date du mardi 6 juillet 2010. Le communiqué officiel en date du 5 juillet ne comportait aucun nom, d'où de possibles erreurs sur les noms (transcris en lettres latines à partir de l'arabe pour la plupart)  et l'absence de prénoms. Les additifs et/ou  rectificatifs ont eu  lieu par la suite en consultant le n°564 de juillet 2010 de la revue El Djeich. Belkacem A-Djaballah.

Janvier 2011: Départs à la retraite (El Djeich, n°571, février 2011) du général-major Mohamed Zerhouni et du général Si Aïssa Chikhi

 

Mardi 5 juillet 2011 :  Le Président A. Bouteflika  préside, au ministère de la Défense nationale, une cérémonie de remise de grades à des officiers supérieurs de l'Armée:  9 généraux sont promus au grade de général-major et 26 colonels au grade de général. NDLR : Aucun nom n'est fourni dans le communiqué officiel diffusé  par l'APS qui, cependant, précise que" les promus sont issus des différents commandements et directions de l'ANP".

Mercredi 6 juillet 2011: Départ à la retraite du général-major Senhadji Ahmed, alors Secrétaire général au ministère de la Défense nationale

Jeudi 5 juillet 2012 : Le président A. Bouteflika préside, au ministère de la Défense nationale, une cérémonie de remise de grades à des officiers supérieurs de l'Armée : 10 généraux sont promus au grade de général-major et 31 colonels sont promus au grade de général.

NDLR : Aucun nom n'est fourni dans le communiqué officiel diffusé  par l'APS . Le quotidien El Khabar du vendredi 6 juillet publie des noms....mais la liste reste assez incomplète et imprécise donc à vérifier .  On sait cependant qu'une femme (le deuxième après Ardjoun Fatma-Zohra) est devenue  général ( Fatma Boudouani, des forces aériennes ).

Généraux-majors ( Après recoupement avec www.forcesdz.com)  : Abderrahmane Mokrani, Abdelkader  Bendjelloul, Benattou Boumediène, Mohamed  Guendouz, Athmane  Tartague, Noureddine Hambli, Mohamed Salah Benbicha, Meftah Saouab , Rachid Chouaki , Kahal Djamel 

Généraux:  (selon El Khabar. Liste incomplète et imprécise): Bouaziz Hafid, Abdelkader Ghouli, Abdelwahab Chraria, Djamel Hadj Laroussi, Farid Mezhith, Nasserdine Boufendil, Naim Malek, Djaffaf El Haddi, Mohamed Laroui, Messahel Hassen, Bouguelfa Mohamed, Bounab Said, Metlaoui Ali, Hamadi Aissa, Guidoum Hassan, Ramoul Ali, Boughichoul El Hadi, Bakhit Mohamed, Mohamed Teboutalt, Mohamed Bechar, Mohamed Aguiod, Amar Bahloul, ?????????........

El Khabar a placé Fatma Boudouani dans la liste des généraux-majors...ce qui est, une erreur. Elle est passée, en fait,  au grade de général. Certains prénoms diffèrent selon la source citée

NDLR: La transcription en caractères latins peut comporter des erreurs

-Jeudi 4 juillet 2013:  Le Chef d'état-major de l'ANP préside , au ministère de la Défense nationale, une cérémonie de promotion d'officiers supérieurs de l'ANP (remise de grades et de médailles)........"sur instructions du Président de la République" (absent depuis plus de deux mois  pour maladie)

Le communiqué du MDN signale la promotion de généraux au grade de général-major  selon El Khabar) et de colonels au grade de général. Aucun nom n'est fourni. La presse (El Khabar) avait parlé la veille de la promotion d'un général major au grade de général de corps d'armée (Benali Benali) . Elle a , aussi évoqué , la mise à la retraite de plusieurs officiers généraux

- Jeudi 3 juillet 2014:  Le vice-ministre de la Défense nationale préside (MDN) , au nom de Président de la République, la cérémonie de remise des grades et de médailles à des officiers supérieurs et à des cadres du MDN

(La presse du 29 juillet - Le Temps d'Algérie - puis l' Expression avaient donné avancé les chiffres de 89 officiers supérieurs concernés:   67 promotions pour l'ANP (dont 1 général-major  et 51 généraux dont 3 femmes...) et 22 pour la Gendarmerie nationale (dont 1 général major, 5 généraux et 16 colonels) (Ndlr: chiffres ,grades et noms à vérifier , le communiqué officiel n'ayant fourni aucune précision)

Extrait de l'édition du journal Le temps du 29 juin:

" Le mouvement s'est traduit par 67 nouvelles promotions au niveau de l'ANP et 22 autres auprès de la Gendarmerie nationale. Concernant cette dernière institution, nous apprenons de source sûre qu'elle comprend désormais un nouveau général-major, en la personne de Menad Nouba, commandant  d'état-major de la gendarmerie. Cet officier  supérieur a été le seul à être promu au grade de général-major. Menad Nouba avait occupé, pour rappel, plusieurs postes au sein de la Gendarmerie nationale.

Il était notamment à la tête de deux commandements régionaux de la  gendarmerie, celui de Tamanrasset et d'Oran. Autres promotions décidées au sein de la Gendarmerie nationale, celles de cinq officiers supérieurs qui passent du grade de colonel à celui de général. Il s'agit du colonel Benaâmane Mohamed Tahar, directeur de la sécurité publique, le colonel Zakaria Tilidji, le directeur des écoles de formation de la gendarmerie, le colonel Mohamed Berkani, commandant des garde-frontières (GGF), le colonel Aïssa Bidel, commandant du 1er commandement régional de la même institution, dont le siège se trouve à Blida, et enfin le colonel M'barek Belouirissi, actuellement à la tête du 6e commandement régional de Tamanrasset.

Le mouvement des nouvelles nominations décidé par le commandement de la Gendarmerie nationale a également porté sur la promotion de 16 lieutenants-colonels au grade de colonel. Il est question notamment de  plusieurs responsables officiant à la tête des groupements territoriaux, à l'exemple de celui  d'Annaba, Bordj Bou Arréridj et Batna.

L'Armée nationale populaire (ANP) a également connu un mouvement similaire de nouvelles promotions. Le mouvement a concerné 51 colonels qui passent au grade de général, ainsi que 16 généraux promus au grade de général- major. Parmi ces derniers, l'on peut citer le directeur de communication et d'orientation  (DCO), le général Boualem Madi, qui passe au grade supérieur....."