Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2006

Date de création: 09-09-2012 18:53
Dernière mise à jour: 09-09-2012 18:53
Lu: 560 fois


CULTURE - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES 2006

 

 
    25 milliards de dinars sont consacrés à l'équipement de la Culture pour la période 2005-2009 soit 6 milliards par an.
     Le budget de fonctionnement de la Culture a connu une augmentation de 22% en 2006 (de 3 à 4,2 milliards de dinars).
    La Sebiba est une fête traditionnelle qui se tient, à Djanet dans la wilaya d'Illizi, chaque année et durant plusieurs jours.La cérémonie d'ouvertute se déroule dans une vaste arène où se déroulent des "combats traditionnels" entre les tribus des Azeouaz et des Mihen supportées par leurs partisans.
    Selon Aicha Kassoul (El Watan, 23 février 2006), c'est à Alger que Gabriel Garcia Marquez a rencontré "le pied qui manquait au trépied de "Chronique d'une mort annoncée", un livre qu'il avait commencé à écrire mais qu'il n'arrivait pas à finir.
    La Bibliothèque nationale d'Algérie a été créée en 1883 et elle a reçu la visite de personnalités célèbres dont l’Emir Abdelkader et Napoléon III
    Selon un sondage d’Ipsofim (filiale de l’Anep), présenté en mars 2006, sur « l’attitude des Algériens vis-à-vis du livre », seulement 20% des visiteurs du 10ème Sila étaient du niveau secondaire et universitaire et 12% sont chômeurs. 68% des visiteurs étaient célibataires dont la moyenne d’âge oscille entre 30 et 39 ans.
    Le 10 ème Sila a vu la présence de 691 maisons d’édition de 22 pays: 358 éditeurs arabes, 118 algériens, 14 institutions nationales, 197 européens et 1 éditeur pour chacun des pays suivants : Usa, Iran, Canada et Inde.
    Le 12 avril 1926, Sellal Ali dit Allalou (1902-1992) donnait , en arabe dialectal, une représentation théâtrale , Djeha. C’était là la première œuvre de théâtre algérien.
    Le vrai nom de Cheikh Larbi Tébessi est Djedri Larbi Ould Belkacem (1893-1957).
    L’introduction de l’appel à la prière sur les ondes de la radio et de la télévision , à partir de mars 2006, a été décidée par le Président de la République lui-même.
    Le Cirque Amar a été créé par un Algérien , Ahmed Ben Amar , entre les années 20 et 60. Aujourd’hui, en Algérie, Cirque Amar ets une marque déposée à l’Inapi par l’Eurl Cirque Amar créée par le Cirque Il Florilegio de la famille Togni (qui passe en Algérie régulièrement depuis 2003).
    102 manuscrits produits par 48 savants algériens se trouvent dans 28 grandes villes du monde . Ce sont surtout des œuvres concernant les mathématiques et l’astronomie. Sur le total , l’Algérie ne possède que 7 de ces ouvrages.
 
 
    Durant la « décennie noire» , 19 religieux et religieuses dont l’évêque d’Oran, Mgr Pierre Claverie et les sept moines de Tibhirine, ont été assassinés par les terroristes.
    Au niveau du secteur de l’Education nationale, il y a moins de 10 000 bibliothèques. 9814 sont recensés à travers les 23 000 établissements du pays. On recense aussi 25 578 clubs culturels ou scientifiques ainsi que 14 043 associations culturelles et sportives (près de 5000). Mais, selon le ministre lui-même, la quantité cache beaucoup de carences et de lacunes.
    Le gouvernement a débloqué 5,5 milliards de dinars pour la préparation de la manifestation « Alger, Capitale de la culture arabe 2007 ».
    On compte 450 mosquées à Alger (Wilaya).
    Le Château Bastide de Sidi Bel Abbès , actuel siège de la Douane, a servi de lieu d’hébergement à Napoléon III.
    En 2006, 35 000 Algériens sont autorisés à accomlir le Hadj 2006. 32000 seront pris en charge par la Biaâtha (groupe officiel), 8000 par l’Onat et Tca , et 3000 par 12 agences de voyages privées.
    Durant l’année de la culture arabe ( à Alger) en 2007, il y ara la projection de 22 films arabes, la diffusion de 11 nouveaux téléfilms, 30 documentaires, 27 spectacles de théâtre, 14 productions théâtrales d’associations et de coopératives, 800 nouveaux titres d’ouvrages dont 540 nouvelles œuvres de la littérature arabe et algérienne , des expositions durant 22 semaines culturelles arabes et 48 autres mises sur pied par les différentes directions de la Culture.
    La Bibliothèque nationale d’Algérie a 7 annexes (juillet 2006).
    12 000 dolmens sont répertoriés à Sigus, à une cinquantaine de Kms du nord-ouest d’Oum El Bouaghi.
 
 
    En 2006, il y avait 22 000 imams pour plus de 15 000 lieux de culte alors que les besopins s’élèvent à 75 000 (3500 lieux de culte sont en construction).
    Le Festival culturel national annuel du film Amazigh (Fcnafa) , désormais institutionnalisé) aura lieu à Tlemcen du jeudi 11 au lundi 15 janvier 2007.
    Selon le rapport annuel du département d’Etat sur els libertés religieuses dans le monde, il ya moins de 5000 chrétiens en Algérie dont quelque 3000 évangélistes disséminés en Kabylie et quelques 400 autres catholiques dans tout le pays , notamment à Alger, Oran et Annaba. Quant aux juifs, le rapport estime que le nombre ne dépasse pas quelques dizaines .
    Depuis 2000, environ 1000 imamns ont été formés annuellement. Et, l’Algérie compte, en septembre 2006, selon le ministre des Affaires religieuses (1er octobre 2006), 15 000 mosquées opérationnelles et 3000 autres en construction.
    Le Snel regroupe 70 de la centaine d’éditeurs.
    Selon le Snel, il y a 80 libraires « recensés » à travers le territoire national.
    Pour la première fois , 3000 hadjis accomplisent , en 2006, le pèlerinage selon la formule du voyage libre avec un passeport ordinaire. La prise en charge est faite par 12 agences de voyages privéesagréées par le ministre des Affaires religieuses. Le montant référentieldes frais du Hadj est estimé à 250 000 dinars y compris le billet d’avion. Par ailleurs, les hadjis ayant été tirés au sort sont au nombre de 32 000 (passeport spécial).
    L’association des libraires compte 70 librairies adhérentes parmi les meilleurs enseignes du pays sur un total de 150 librairies réellesdans le pays, toutes les autres (un total de 800) commercialisant le livre , mais aussi le stylo et même les couiche-culottes.
    L’encadrement des 15 000 mosquées au niveau du territoire national est assuré par 22 000 agents entre permanents , contractuels et bénévoles alors que lesbesoins s’élèvent à 75 000 encadreurs permanents (pour avoir 5 agents permanents au niveau de chaque mosquée).
    L’Algérie compte 8 instituts de formation des imams avec des capacités d’acceuil de 1300 talebs, 500 écoles coraniques qui initient un demi-million d’élèves et 15 000 mosquées qui reçoivent 14 millions de personnes chaque vendredi.
    La Tariqa Tidjania fut fondée par le Cheikh Ahmed Tidjani (1738- 1815) en 1781 à Ain Madhi, près de Laghouat, dans le Sud Algérien.
    Sur 1541 communes du pays, seules 394 communes possèdent des bibliothèques ou salles de lecture.
    24000 visas ont été délivrés par les services de l’Ambassade saoudienne à Alger (pour le Hadj et la Omra).
    341 personnes (dont 108 femmes) se sont converties à l’Ismlam de 2000 à 2006 .
    En décembre 2006, le fods de la Bn d’Algérie est de 1,5 million d’ouvrages , pour une capacité de 12 millions. Il y a172 km derayaonnages, 500 employés (dont 70% affectés au livre) et 86 000 adhérents.
    Durant les 11 premiers mois del’année 2006, 947 pièces archéologiques du Tassili ont été saisies sur des touristes.