Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Infos' diverses 2006

Date de création: 02-09-2012 12:24
Dernière mise à jour: 23-09-2012 18:47
Lu: 589 fois


SANTE - INFOS' DIVERSES - INFOS' DIVERSES  2006

 - 18,6% des médecins, exerçant en France,  ayant un diplôme étranger hors Ue, sont d'origine algérienne. Ce sont les plus nombreux (Tunisiens et Marocains regroupés: 14,7%).
- Il existe (janvier 2006), 3000 demandes de soins à l'étranger dont 400 enfants souffrant de maladies graves.
- 300 000 enfants décèdent après leur naissance.
- Il y a entre 25 000 à 30 000 nouveaux cas de cancer chaque année.
- Il y a 13 Chu, 33 Ehs, 230 hôpitaux, 217 cliniques, 1277 centres médicaux, 4533 salles de soins, 151 cliniques .
- Il y a 6605 infrastructures de la santé publique contre 2021 dans le secteur privé.
- La Pch a une dette de 8 milliards de dinars.
- Il y a 16 000 décès /an dûs aux Avc
- L'hypertension artérielle représente le troisième facteur de mortalité dans le pays avec un taux de 26%. On recense 6 à 7 millions d'hypertendus sur une population de 32 millions de personnes.
- Il y a 1400 vétérinaires dans la Fonction publique dont 95% émargent au ministère de l'Agriculture.
- 31 cas de rage humaine ont été enregistrés en Algérie en 2005 (24 en 2004).
- 44 cas de leishmaniose sur 100 000 habitants sont relevés annuellement
- 30 à 40% du matériel médical sont immobilisés dans les structures de santé publique  (car vieux de plus de 20 ans), selon le Pr Fergani , président de l'Arim, février 2005.
- Quelque 8000 dialysés ont été recensés en 2005 dont 2000 en attente d'une greffe. Incidence de cette maladie: 100 malades pour un million d'habitants. Et, chaque année , 3 000 nouveaux cas arrivent au stade de l'hémodialyse (Chiffres de l'Association des insuffisants rénaux de Tizi-Ouzou, mardi 14 février 2006)
- 91% des cancers thoraciques , détectés entre 1997 et 2005, sont dus au tabac….et 25% des malades rechutent après vun traitement chimiothérapique. La durée de vie du patient atteint de cancer thoracique est de trois mois en Algérie alors qu'elle est de cinq ans dans les pays développés.
- Il ya plus de 10 000 patients brûlés par an dont 20% graves.
- Il y a 4 millions d'arthrosiques en Algérie.
- Il y a plus de 10 000 patients brûlés par an dont 20% graves.
- La moyenne pour ce qui concerne la durée de séjour d’un malade s’établit à 6 jours alors qu’elle ne dépasse pas les 2,8 jours en France.
- L’Algérie dispose de 70 hôpitaux, de 200 polycliniques, de 200 centres de santé et de 4000 centres de soins, qu’il faut équiper par de nouveaux équipements.
- En février 2004, cinq patients (4 jeunes filles et un adolescent) avaient subi , avec succès, une greffe de la cornée à l’Ehs d’Oran et ce pour la première fois dans la capitale de l’Ouest algérien….la liste d’attente est de 300 personnes.
- Il y a , en Algérie, 12 000 médecins généralistes de la santé publique exercant à travers le territoire national
- Selon l’Organisation nationale des non-voyants algériens, créée en 1963, il y a 140 000 non-voyants.
- 80 000 personnes sont atteintes de surdité profonde et il existe 14 écoles de sourds profonds sous la tutelle dui ministère de la Solidarité nationale
- Il ya quelque 12 000 médecins généralistes exerçant dans les 300 points de garde priphériques (polycliniques et centres de santé) et les 46 hôpitaux.
- En avril 2006, l’Algérie ne disposait que de 120 scanners pour près de 35 millions d’habitants. Chez le privé , un scanner se paye entre 5000 et 10 000 dinars.
- 322 000 dons de sang ont été enregistrés en 2005, un nombre très endeça de ses besoins.
- 33 000 des 62 000 personnes non-voyantes en Algérie (150 000 en Tunisie) le sont à cause du glaucome (tension oculaire), permière cause de cécité en Algérie, suivie du décollement de la rétine.
- Il est enregistré annuellement entre 250 000 à 300 000 nouveaux cas de cancer dont 1200 nouveaux cas du col de l’utérus par an ….Mais , en adoptant une véritable politique de prévention, «  il est très possible de réduire de 8 000 à 9 000 le nombre de cas des cancers en Algérie » (Nourredine Dekkar, représentant de l’Oms à Alger, mercredi 5 avriul 2006)
- Selon le ministre de la Santé (Apn, jeudi 6 avriol), il ya , en Algérie, 221 cliniques privées (2 en 1998) ….qui comptent 3 666 lits soit 6,03% de la capacité de tous les secteurs.
- Entre 3 et 4 millions d’Algériens souffrent de rhumatismes multiples
- En 2005, le facture des importations des produits pharmaceutiques a atteint plus de 1 milliard d’euros. Les importations couvrent 76% des besoins nationaux , le reste étant produit en Algérie.
- Plus de 20 000 patients ont bénéficié de l’opération chirurgicale endoscopique , sans éventration, depuis 1992, année de lancement de cette technique.
- Il y a entre 2500 et 3000 personnes touchées par l’hémophilie en Algérie (1 enfant sur 10 000 selon la nnorme de la  Fédération mondiale des hémophiles)

 - Les allergies touchent 15% de la popûlation , soit 4,5 millions de personnes et l’asthme vient en tête avec 8% de la population soit 2 millions de personnes. Les 2/3 des personnes atteiontes d’un asthme sont des femmes
- 10% de la population du Sud  sont  atteintes d’une allergie respiratoire ….le pollen des palmiers dattiers la favorisant.
- Il y a 3 millions de fumeurs en Algérie «  qui mettent en danger leur santé et celle de leur entourage » , selon l’association Primage , dimanche 28 mai 2006
- L’Algérie a ratifié , en mars 2006, la convention –cadre de l’Oms pour la lutte antitabac adoptée à Genève en mai 2003.
- 20 à 30% d’Algériens souffrent d’allergies
- En 2005, le ministère de la Santé a recruté 975 spécialistes dont 933 pour le Sud et les Hauts Plateaux
- 67% de la ,population scolaire (2,5 millions d’élèves) présente une carie dentaire
- 25 000 personnes sont atteintes de tuberculose à l’échelle nationale dont 50 cas cliniques
- Entre 800 et 1000 anesthésistes – réanimateurs exercent à travers le territoire national avec une forte concentration dans les villes du nord du pays . Environ 150 sont formés annuellement
- L’asthme touche 4% de la population et 8,5% d’enfants
- Les cancers des voies biliaires sont estimés à 1800 à 2000 cas par an , avec une nette incidence chez la population féminine (8%)
- Quelque 400 anesthésistes algériens sont installés à l’étranger dont 300 en France
- A juin 2006, il y avait 241 cliniques opérationnelles et 115 en cours de réalisation
- Il y avait , en 2005, 1 100 hémophiles recensés (1128 en juillet 2006) et la prévalence est de 3,75 pour 100 000 habitants. 60% sont des adultes (âge moyen : 63 ans)
- 8,250 millions d’Algériens sont porteurs de nodules synomymes de cancer de la thyroide (pour les plus de 50 ans) et le nombre de femmes est 4 fois supérieur à celui des hommes.
- Selon le Dr Oubli du ministère de la Santé (19 août 2006), 734 personnes atteintes de Sida et 2037 cas de porteurs de virus ont été enregistrés de 1985 au 30 juin 2006.

- 8 millions de cas de maladies d’origine alimentaire font plus de 500 décès par an en Algérie, selon le représentant de l’Oms à Alger, le Dr Dekkar
- En 2005, 32 000 cas de leishmaniose cutanée (ou « clou de Biskra ») ont été enregistrés à travers la wilaya de Biskra
- En 2005, le nombre d’évacuations comptabilisées s’élève à 97 871 cas ayant induit 735 860 journées d’hospitalisation et causé une charge finançière de l’ordre de 4 milliards de dinars
- En 2005, 322 000 personnes ont fait don de leur sang parmi lesquelles 20% sont des donneurs réguliers , 20% donneurs occasionnels et 10% de donnaurs familiaux. L’Algérie est classée 2ème en Afrique , après l’Afrique du sud en mar*tioère de nombre de donneurs de sang
- En 2005, 97 871 malades ont fait l’objet d’une évacuation  des centres de santé vers les Chu. Ce chiffre doit être réduit de 50% en 2006 et de 80% en 2009 et ce à travers une densification de la carte sanitaire et une affectation de spécialistes à travers les wilayas concernées.
- Sur les 1400 pharmaciens qui opèrent sur le territoire national ,seuls 43% sont affiliés à l’Ugcaa et 50% à la Snapo
- 53% des femmes algériennes sont obèses ou en surpoids contre 36% pour les hommes
- Il existe, selon le Pr Bouzid, 250 000 Algériens atteints du cancer et la moitié d’entre-eux est en phase finale
- Il y a , en 2006, 704 cas de sida recensés sur 2092 séropositifs . C’est la tranche d’âge des 20-40 ans qui est la plus touchée , c’est-à-dire la plus active sexuellement. Le nombre des hommes et femmes atteintes du sida sont à égalité.
- Selon les statistiques de la Société algérienne de diabétologie, il existe quelque 2 millions de diabétiques en Algérie dont près de 600 000 ignorant leur maladie
- Plus de 3000 enfants souffrent du diabète en Algérie
- 70 000 enfants prématurés naissent chaque année , dont 15 000 sont de grands prématurés (nouveau-nés inférieurs à 2 kg), por qui le taux de mortalité est très élevé avec un tuax de 80%.
- La rhinite allergique atteint en Algérie 25% de la poppulation (enquête de 2001) ; Elle affecte 20 à 40% de la population mondiale et la prévalence est en augmentation.
- L’Algérie compte 1 enfant trisomique sur 600 naissances
- Quelque 300 à 400 enfants naissent chaque année sourds profonds et l’on compte quelque 66 000 Algériens frappés de surdité profonde dont 5% sont des enfants de moins de 5 ans
- Le Snapo, organisation syndicale autonome agréé en 1996 compte plus de 3000 adhérents sur près de 5000 pharmaciens d’officine à l’échelle nationale
- Sr les 33 000 praticiens constituant le corps médical algérien , dont 6744 pour Alger, 5% ne sont pas inscrits sur le tableau de l’ordre
- L’Irct est diagnostiqué annuellement chez plus de 3000 sujets
- De novembre 2005 à décembre 2006, plus de 500 officines parmaceutiques ont ouvert dans les villages et les cités , en dehors des grandes agglomérations
- Plus de 1,7 million de personnes souffrant de handicaps divers vivent en Algérie .
- Les centres spécialisés pour handicapés sont de 379 dont 119 établisssements pour handicapés mentaux.
- L’Union nationale des opérateurs en pharmacie (Unop) représente 70% des parts du marché du médicamebt  et le montant des investissements de ses 30 adhérents dépasse les 75 millions d’Uv par an. En décembre 2005, elle compte 814 produits enregisrés en production et ce, jusqu’au mois de décembre 2005.