Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Villes les moins vivables au monde

Date de création: 16-08-2012 08:05
Dernière mise à jour: 16-08-2012 08:05
Lu: 448 fois


HABITAT - ETRANGER - VILLES LES MOINS VIVABLES AU MONDE

Selon une étude du magazine britannique The Economist, la capitale algérienne arrive à la 135e position des villes les moins agréables à vivre au monde (elle reste parmi les 10 villes les moins vivables au monde. )  . En première position arrive, pour la seconde fois consécutive, la ville australienne Melbourne.


Dans le rapport semestriel publié le mercredi 15 août 2012, The Economist Intelligence Unit, une antenne de l’hebdomadaire The Economist, établit son classement des villes du monde où il fait bon vivre.

Sur les 140 villes passées au crible, Alger arrive à la 135è position, derrière Abidjan (Côte d’Ivoire), Téhéran (Iran), Douala (Cameroun) et  Tripoli ( Libye). Dacca, capitale du Bandgladesh, ferme la marche.

Les critères sur lesquelles se basent les experts du The Economist vont de la stabilité sociale au taux de criminalité, en passant par les infrastructures, l’accès à l’eau, le transport, la santé, la scolarité, la vie culturelle et l'environnement.

L’année dernière à la même époque, Alger arrivait à la 136e position juste derrière Tripoli, capitale de la Libye.

Pour The Economist, la ville australienne de Melbourne reste la plus agréable au monde, pour la deuxième année consécutive, et Paris se situe à la 16e place.

"Le mauvais classement de la capitale algérienne qui compte une population de plus 3 millions d’individus ne surprend guère. Alger est dépourvu de lieux de loisirs, les salles de cinéma se comptent sur les dix doigts de la main, la circulation automobile y est épouvantable et ses habitants se plaignent de la saleté des trottoirs. A tout cela s'ajoutent aujourd'hui les coupures fréquentes du courant électrique ainsi que les coupures en eau potable" (commentaire www.dna-algerie.com) .