Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Election présidentielle française 2012- Musulmans de France - Etude Ifop

Date de création: 12-08-2012 11:00
Dernière mise à jour: 12-08-2012 11:00
Lu: 408 fois


VIE POLITIQUE - ETRANGER - ELECTION PRESIDENTIELLE FRANÇAISE 2012 - MUSULMANS DE FRANCE - ETUDE IFOP

Les électeurs musulmans de France ont très largement voté à gauche, pour François Hollande au  second  tour, à 86% d'entre-eux (selon un enquête menée par l'Institut de sondage IFOP à partir  d'un échantillon cumulé de 14 200 électeurs inscrits sur des listes électorales,  dont 680 personnes se déclarant de confession musulmane) 

Avec 57% des voix , François Hollande a ainsi largement franchi la barre des 50% dès le premier tour et doublé son score moyen dans ce segment de l'électorat qui, parallèlement , a également beaucoup plus voté pour Jean-Luc Mélanchon que la moyenne des français : 20% contre 11%. 

"Cette hégémonie de la gauche s'accompagne mécaniquement d'une très faible audience tant de la droite (7% seulement pour Nicolas Sarkozy) que du Front national (4% contre 18% au niveau national) et se trouve confirmée de manière spectaculaire au second tour avec un score de 86% pour François Hollande , soit plus de 34 points de plus que sa moyenne nationale. Ce sur-vote très important , ajoute l'étude, enregistré dans ce segment - constituant environ 5% des inscrits - , représente 1,5 point du corps électoral , soit l'avance qui a permis à François Hollande de l"'emporter "

A noter que si le recteur de la grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur avait appelé à voter pour Niocolas Sarkozy, le CFCM avait observé une stricte neutralité  et l'UOIF (qui a une audience bien plus forte que la grande Mosquée de Paris) s'est privée de consignes de vote.  

Note: La variable religieuse (et, avec elle, la composition, ethnique de la population locale) introduit une  ligne de clivage très marquée au sein même des milieux populaires. Parmi les ouvriers et employés se déclarant de confession musulmane, le total Hollande/Mélanchon/Extrême gauche a atteint au premier tour de la présidentielle pas moins  des 82% des voix, contre seulement 9% seulement pour le total Sarkozy