Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Hamoud Boualem

Date de création: 11-08-2012 14:33
Dernière mise à jour: 11-08-2012 14:33
Lu: 779 fois


INDUSTRIES - ENTREPRISE - HAMOUD BOUALEM

C'est la plus ancienne entreprise algérienne encore en activité.

Sa fondation remonte à la deuxième moitié du XIX è siècle, quelques années seulement avant l'apparition des deux marques mondiales de soda,  Coca Cola et Pepsi Cola.

Youcef Hammoud, l'aïeul fondateur et grand-père de Boualem Hammoud , est alors établi dans le quartier de Belcourt (Belouizdad depuis 1962 ) comme limonadier et distillateur d'arômes. En 1878, il commence à fabriquer de la limonade (sucre, eau gazeuse et...... essences de citron) . En 1889 , lors de la tenue de l'Exposition universelle à Paris, sa limonade, la Royale obtient une médaille d'or. Indémodable jusqu'à nos jours, la Blanche tient toujours le haut du pavé du marché national des sodas.

En 1924, la marque est déposée et l'entreprIse est créée. Elle se développe malgré la présence d'un actionnaire français , imposé par l'Administration et jouissant de la majorité des actions. En 1951, d'autres membres de la falmille rachètent les actions détenues par l'Européen.

En 1962, elle échappe à la nationalisation eu égard à l'apport à la Révolution  de l"entreprise .

Le reste est une suite de bons résultats, bien que les événements connus durant les années 1990 ont freiné la croissance . Par la suite, à partir des années 2000, l'entreprise entreprend une profonde stratégie de diversification, en revoyant à la hause ses activités, en consolidant son réseau de distribution et en acquerrant deux nouvelles unités de production d'eau minérale , l'une à Bejaia et l'autre à Sidi Bel Abbès. 

En 2012, cinq générations plus tard, Hamoud Boualem, produit près de 300 millions de litres de boissons par an  (30 millions en 1995) et son chiffre d'affaires a dépassé les 6 milliards de DA en 2010. L'entreprise se taille 20% des parts du marché des boissons gazeuses en Algérie  et la marque occupe la première place en termes de volume des ventes à Alger et la deuxième au niveau national . D'autres unités de production sont en cours de réalisation  à Constantine et à Oran