Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Idir

Date de création: 05-05-2012 16:06
Dernière mise à jour: 19-03-2013 14:34
Lu: 631 fois


CULTURE - MUSIQUE - IDIR

 

Géant de la musique algérienne d'expression amazighe (dont la chanson-culte Avava Inouva est traduite en 23  langues )  ; star incontournable en Europe de la World music, les Algériens, tout particulièrement les nouvelles générations de l'après-90, l'ont (re) découvert en avril 2012, à travers sa participation à la Semaine de l'Algérie initiée par la télévision tunisienne privée Nessma Tv qui avait regroupé au niveau de plusieurs plateaux des personnalités du monde le l'Art, des lettres, du sport, de la politique....

Il y avait, Mami, Lotfi Double Can, et bien d'autres. Il était le plus "ancien" et tous l'appelaient Monsieur Idir. C'est tout dire. Sa voix,  sa chanson empreinte de poésie, ses mélodies imprégnées de nostalgie douce ou triste......ont charmé (bercé!)  le public..et les Algériens qui, durant une semaine, étaient "en deuil" après le décès de Ahmed Ben Bella...d'où des programmes nationaux expurgés de toute chanson.

Les inteviews accordées à la presse nationale ont montré ausi un Algérien viscéral avec ses convictions bien tranchées mais bien claires sur la politique, sur l'identité et la langue amazighes, sur le monde arabe et ses dictateurs , sur le Maghreb,......

Refusant d'être l'invité de manifestations officielles, afin de ne pas être "récupéré" et de ne pas décevoir ses fans de kabylie,  habitant en France, la dernière fois qu'il avait chanté en Algérie : 1979

- Début février 2013, Idir sort un nouvel album solo  (Adrar Inu, Ma montagne) après 20 ans de silence, le quatrième seulement en un peu plus de 40 ans de carrière

- Vendredi 15 mars 2013, un mois à peine après son passage , à guichets fermés à l'Olympia de Paris, il se produit à la salle Olympia de Montréal devant plus 2000 fans (21è Festival Nuits d'Afrique de Montréal)