Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Presse nationale - Sondage Media & Survey, mars 2012

Date de création: 01-04-2012 23:16
Dernière mise à jour: 05-05-2012 19:17
Lu: 854 fois


COMMUNICATION - ETUDES ET ANALYSES - PRESSE NATIONALE - SONDAGE MEDIA & SURVEY, MARS 2012

(Publié par El Moudjahid, quotidien , dimanche 1er avril 2012)

"Le quotidien El Moudjahid est classé, selon une étude réalisée par Media Survey , à la 9e position en termes de parts d’audience obtenues par les titres de la presse quotidienne nationale arabophone et francophone (il arrive en 5e position, avec 349 760 lesteurs)  pour les titres francophones derrière El Watan (2 048 594 lecteurs) , Liberté (1 498 971) , Le Soir d'Algérie (1 086 754) , Le Quotidien d'Oran (1 061 771)  et devant l'Expression ) et en 6e position en termes de crédibilité du contenu. Pour la presse arabophone, on a Ech Chourouk (4 746 742 lecteurs)  suivi d'El Khabar (4 621 827 ), d'An An Nahar  (2 685 656 ) , El Haddaf (2 498 285 ).....

Les résultats d’une étude réalisée auprès de 2 165 personnes âgées  entre 10 et plus de 50 ans  en vue de déterminer les audiences et la crédibilité des médias algériens toutes tendances confondues sont à même de constituer des indices  assez probants pour les éditeurs  et les directeurs des médias audiovisuels  en vue d’un éventuel redéploiement sur le marché.  La presse écrite  n’est pas en reste.  Si selon  les résultats de ce sondage,  réalisé entre le 26 et le 3 mars 2012,  51% des  personnes interrogées ont déclaré lire la presse quotidiennement, ce qui représente  un nombre total de 12 491 425 lecteurs,  il n’en reste pas moins vrai que 61% de cet échantillon sont des hommes.  Le nombre de lecteurs par genre est de   4 871 656  femmes et de  7 619 770 hommes. Des statistiques qui peuvent ouvrir des pistes pour les éditeurs en quête de nouvelles parts de marché et ce même si le choix des villes ciblées par cette enquête, Alger,  Sétif, Oran, Annaba et enfin Biskra, peut être discutable  et pas suffisamment  représentatif du lectorat algérien.
Pour ce qui est de la radio, la tendance genre est plus équilibrée  puisque, sur les 40 % des personnes qui disent l’écouter quotidiennement,  41% sont des femmes et plus de 38% sont des hommes.  El Bahdja est la chaîne la plus écoutée avec 46% de parts d’audience, alors que 48,8% de ses auditeurs sont des femmes  et 42,9%  sont des hommes. La Chaîne 3 arrive en deuxième position en termes d’audience avec 24% des parts. Mais contrairement à El Bahdja, elle est écoutée autant par les hommes, 23,8%,  que par les femmes, 23,6% . Pour ce qui est de la télévison,  , toutes chaînes nationales confondues et auxquelles il y a  lieu de rajouter  notamment les chaînes qui émettent à partir du satellite Hotbird, les résultats font ressortir qu’elle est regardée à 95%. Pour ce qui est des parts d’audience réalisées durant la période où a été faite cette étude, il ressort que MBC 4 arrive en tête avec 13,70% , suivie de la chaîne nationale A3 avec 9,88 et l’ENTV qui réalise 7,42. MBC et Abou Dhabi arrivent respectivement en 4e et 5e position, avec des parts d’audience estimées à 6,95 et 6,36%.  Quant aux programmes d’information les plus  regardés, ce sont  les JT, puisque celui de 13 h rassemble, entre celui de l’ENTV, Canal Algérie et A3,  plus de 1 million de téléspectateurs par jour, tandis que celui du 20 h, pour les mêmes chaînes,  réunit chaque soir plus de 5 millions de téléspectateurs.    
Mais il n’en reste pas moins vrai que les résultats de cette première des 12 vagues qui seront réalisées et dont l’analyse détaillée sera proposée aux clients commanditaires ne fait que conforter les  tendances  et les positions déjà connues. Ainsi la presse écrite et s’agissant du taux de lecture,  il est de notoriété publique que la presse quotidienne  arabophone dépasse celui de la presse francophone en raison de l’arabisation de larges pans de la société algérienne.  La presse privée est également mieux lotie que la presse publique. Ech Chourouk  arrive en tête du classement avec  20,32%  , talonné de près par El Khabar  qui réalise 19,50%. En Nahar  arrive en troisième position avec un taux de pénétration de 11,34%.
Le premier titre de la presse francophone, El Watan en l’occurrence, arrive en 5e position avec un taux de pénétration de 8,65%. Pour ce qui est de la presse publique et sur les six titres relevant de ce  secteur,  El Moudjahid tire son épingle du jeu et arrive en tête de ses confrères publics avec un taux de pénétration de 1,44%. Il est classé à la 5e position dans le classement général de tous  les titres francophones.  Ce qui est une belle performance dans un paysage qui compte une quarantaine de titres en langue étrangère.
El Moudjahid a à son compteur          349 760 lecteurs/jour. En termes de crédibilité de l’information publiée, le quotidien est aussi bien classé puisqu’il est à la 6e position. Ce qui dénote d’une  certaine rigueur dans le traitement des informations rapportées quotidiennement. Cette étude confirme aussi la percée de la presse sportive. A ce titre El Hedaf a un taux de pénétration de  10,52%  et  peut se targuer d’un taux de 60,04% de crédibilité. Mais il faut aussi relativiser dans la mesure où le traitement, pour ne citer que cet exemple, de l’information sportive diffère de celui qui est réservé à l’information politique ". 

Voir aussi, rubrique Presse - Quotidiens 2012 (pour ce concerne les résultats en matière de lecture et de crédibilité)    

Voir aussi Liberté et El Khabar (plus de détails) du mardi 3 avril 2012

Media & Survey est une entreprise algérienne de communication dirigée par Sofiane Maloufi

Coopérative El Yasmine, Villa n°10, Les Sources , Bir Mouard Rais, 16 005 , Alger, Tél : 021 56 24 25

e-mail: sofiane.maloufi@mediasurvey-dz.com

Une page Facebook est disponible