Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Jeune Afrique, Chérif Ouazani - Armée algérienne

Date de création: 21-02-2012 18:56
Dernière mise à jour: 21-02-2012 19:06
Lu: 1053 fois


DEFENSE - ENQUÊTES ET REPORTAGES - JEUNE AFRIQUE , CHERIF OUAZANI -ARMÉE ALGÉRIENNE

(Enquête  de Chérif Ouazani pour l'hebdomadaire français Jeune Afrique n°2001, en date du 8-14 janvier 2012, intitulée Algérie : Voyage au coeur de l'Armée . 5 pages. Extraits)

   " Une armée en cours de modernisation

L'Algérie est la quatrième puissance militaire africaine en termes d"effectifs. Elle est devancée par l'Egypte (468 500 hommes), l'Erythrée (202 000 ) et le Maroc (195 800). Mais, en termes de mobilisation financière, l'Algérie est aux avant-postes.

En consacrant 5,67 milliards de dollars (3,5% du PIB) à son armée en 2010, l'Algérie esr devant l'Egypte (6,2 milliards de dollars , mais plus de 1 milliard provenant de l'aide américaine). La même année , le Maroc a mobilisé 3,2 milliards de dollars.

Ces chiffres s'expliquent par la remise à niveau de l'Armée nationale populaire (ANP), qui a souffert , durant les années 1990, d'un embargo qui ne disait pas son nom. Sur une enveloppe d'investissements de 300 milliards  d'euros au cours de la dernière decennie, dans l'ensemble du pays, le programme de modernisation touche principalement deux corps: la marine nationale, avec l'acquisition de deux nouveaux sous-marins à propulsion classique et, surtout, l'achat de six frégates en  cours d'étude; et l'aviation avec le renouvellement et la modernisation de la flotte "

Encadrés

Armée de terre :127 000 hommes dont 80 000 conscrits (appelés du Service national obligatoire) . Près de 3 000 blindés....7 régiments d'artillerie avec 1 019 unités, défense antiaérienne équipée de 288 missiles sol-air

Armée de l'air: 14 000 hommes , 163 avions de combat, 8 avions de reconnaissance, 6 drones, 51 appareils de transport de troupes , une centaine d'hélicoptères de combat et 78 de transport

Marine: 6 000 hommes, 3 sous-marins tactiques , 3 frégates, 20 corvettes, 3 unités de transport amphibie, 3 navires de soutien logistique   "

Total: 147 000 hommes et 150 000 réservistes  "

 

Autres extraits :

" En Algérie, l'Armée reste un pilier du régime, vigilant et actif"

"L'ANP a réussi à maintenir sa cohésion. A aucun moment, sa chaîne de commandement n'a connu de rupture"

"Son savoir-faire en matière de lutte antiterroriste est loué de toutes parts".........et  "le succès n'a provoqué aucun communiqué triomphaliste. Ce n'est pas le genre de la maison""

 Citant un officier général : " En fait , nos véritables performances sont passées sous silence: le maintien de la cohésion de l'institution , nos succès en matière de modernisation et de rajeunissement de l'armée. Nous tirons autant de fierté du sauvetage de la République , en 1992, que de la perspective de pouvoir satisfaire un vieux fantasme national : produire, dans quelques mois, le premier véhicule algérien". 

" L'ANP n'est pas uniquement un acteur politique déterminant de l'Algérie indépendante,mais également un opérateur économique de premier plan doté d'une branche industrielle performante.......L'ANP ne néglige pas non plus la recherche scientifique en s'associant aux plus grands centres de recherche et laboratoires nationaux "

"Sur le plan intérieur , contrairement à ce qu'affirment ses détracteurs, l'armée algérienne a plutôt une bonne image auprès de l'opinion, qui la considère comme la plus solide des institutions de la République...Elle le doit  (...) aussi et surtout à son statut d'héritière de l'Armée de libération nationale "

" L'élite est formée dans des structures pédagogiques de haut niveau et réputées pour leur sérieux...Ces écoles dispensent également des formations à des élèves officiers étrangers, essentiellement africains"

" Contrairement à leurs prédecesseurs, leur formation (celle des officiers qui foment l'ossature du commandement, entre autres les chefs des six régions militaires et les patrons des unités opérationnelles..."des quinquagénaires, d'une génération postindépendance , débarrassés des conflits et contentieux du passé" ) , n'est pas  exclusivement soviétique ou russe. Polyglottes et ouverts à la coopération internationale, leur apport dans les mutatiions de l'ANP est indéniable" 

Faisant parler un officier supérieur en formation en France:

"Tous les  généraux ne sont riches, et notre armée a ses officiers pauvres....iIs font péniblement partie de la clase moyenne, avec les mêmes revenus qu'un médecin spécialisé ou qu'un cadre d'entreprise publique"

Pour tout contact avec l'auteur de l'enquête : e-mail: redaction@jeuneafrique.com