Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Arts plastiques, arts musulmans, design 2011 - Abrous Mansour (III/III)

Date de création: 18-02-2012 06:38
Dernière mise à jour: 18-02-2012 06:38
Lu: 549 fois


CULTURE - ETUDES ET ANALYSES - ARTS PLASTIQUES ,ARTS MUSULMANS, DESIGN 2011 - ABROUS MANSOUR (III/III)

 

L’Annuaire artistique de l’Algérie 2011

Directeur de la rédaction : Mansour Abrous

Tél. : 06.85.18.77.47

E-mail : mansour. abrous@gmail.com

Objectifs : Fondé en 1998.

 

 

               La Culture : Invention de l’échec (Extraits. Pour texte complet voir auteur)

 

 

La griffe de l’éphémère :

Chez les « décideurs » est perceptible l’inquiétude du regard, la parole est

moins assurée, l’arrogance légèrement ravalée, une sorte de « temps

d’arrêt », « d’observation », dicté par la perception aigüe de l’effondrement

de ce qui n’était pas à l’origine un projet culturel; juste un empilement

exagéré d’une réalité prétextée, de fausses vérités, de diagnostics bâclés,

d’acteurs culturels inféodés. Ce « temps d’arrêt » n’est pas leur choix, ils

n’en auraient pas l’humilité. Les faits sont têtus et la sérénité moins

évidente. Ces « décideurs » ne renonceront pas, comme de coutume, à

capitaliser de nouvelles alliances, de nouveaux répits, des conjonctures sans

citoyens engagés, de nouvelles solitudes de gouvernance.

La situation de la culture nous préoccupe. Allons-nous indéfiniment indexer

notre indice de bonheur et notre bien-être culturel sur la côte du baril de

pétrole ? Que ferons-nous quand l’esprit comptable qui anime les propos

des responsables, « kayen drahem », ne sera plus de circonstance ?70 Pour

augmenter l’assurance-vie de notre pays, il faudra collectivement apprendre

à bâtir des espérances, de la solidarité, de l’intelligence, être capable

d’impulsion. L’écoute de la société civile, la fermeté de l’engagement, la

capacité à l’innovation, le respect des compétences et la foi en l’avenir, sont

nos seules exigences, à nous « puissance des anonymes », pour un meilleur

destin de vie et un projet de société plus respectueux des citoyens.

 

                                                                                              Mansour Abrous

                                                                                                8 janvier 2012