Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Ce que pensent les Algériens - Enquête Arab Barometer 2011

Date de création: 14-02-2012 05:23
Dernière mise à jour: 20-02-2012 14:53
Lu: 468 fois


VIE POLITIQUE - ETUDES ET ANALYSES - CE QUE PENSENT LES ALGERIENS - ENQUETE ARAB BAROMETER 2011

-(Enquête faite pour le compte de Arab Barometer, organisme de recherche constitué d'universitaires américains et de chercheurs arabes. Plus de 1000 questions et  échantillon de 1 200 personnes. 1ère édition en 2006. Enquête en Algérie menée du 24 avril au 8 mai 2011. Comprend sept volets) :

Comment les Algériens conçoivent la situation économique/  L'avis et l'évaluation des Algériens sur les institutions /  La confiance que les Algériens leur accordent /  Le rôle de la femme dans la société /  L'Algérien et les pratiques religieuses /  La citoyenneté et les droits /  Le monde arabe et les sujets internationaux vus par les Algériens.

Extraits du texte  publié par El Watan du mardi 17 janvier 2012)

- 62% sont insatisfaits du rendement de leur gouvernement

- 80% pensent que l'administration est corrompue

- 32% n'accordent aucune confiance au Conseil des ministres

- 50% n'accordent aucune confiance au Parlement

- 52%n'accordent pas de confiance aux partis

- 97% ne sont pas membres d'un parti politique

- 37% ne savent pas si les élections législatives de 2007 ont été transparentes

- 60% veulent des lois respectueuses de la Chariâa

- 81% des Algériens sont pratiquants

- 55% refusent que la femme soit Présidente ou Premier ministre

- 53% ne croient pas vraiment en la justice

- 50% doutent de la police

- 44% ne se sentent pas sécurisés

- 70% évaluent les défis majeurs de l'Algérie qui sont "la lutte contre la pauvreté, le chômage et la hausse des prix"

- 65% pensent que la situation économique est mauvaise

- 34% des femmes autorisent leur mari à prendre une deuxième épouse

- 40% s'opposent au crédit bancaire

- 60% sont propriétaires de leur logement

- 83% indiquent ne pas percevoir de  l'argent de leur famille vivant à l'étranger

- 15,5% s'intéressent à la politique

- 35,4% n'utilisent pas internet

- 55,4% trouvent injustifiable le non-respect des drioits humains pour des considéreations sécuritaires

- 46,9% n'ont pas peur de critiquer le gouvernement

- 36,1% estiment que la démocratie est une opportunité pour changer le gouvernement , 16,3% une garantie d'avoir l'alimentation, le logement et l(habillement, 13,1% l'éradication de la corruption financière et administrative, 10% la réduction du fossé entre riches et pauvres , 7,9% égalité en droits politiques entre citoyens, 0,2% une occasion pour les petits partis politiques de jouer un rôle.

- Pour les Algériens, les Etats-Unis sont le pays le plus démocratique et Israël le moins démocratique...

Les Algériens classent l'Algérie juste derrière les Etats Unis dans la case des pays les plus avancés sur le plan démocratique.