Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Bea 2010

Date de création: 08-11-2011 21:18
Dernière mise à jour: 08-11-2011 21:18
Lu: 416 fois


FINANCES - BANQUE - BEA 2010

-La Banque extérieure d'Algérie (BEA a affiché , en 2010, un bilan d'activités solide de près de 2 367 milliards de dinars , soit environ 32 milliards de dollars, un résultat qui coonforte sa position de leader sur la place bancaire algérienne et régionale.

La BEA a été classée cette année deuxième plus grande banque du Maghreb, troisième d'Afrique du nord et huitième du continent africain (clasement Jeune Afrique)

A fin 2010, les ressources collectées de cette banque publique ont enregistré une progression de 387 mds DA par rapport à 2009 à 2 039 mds DA.

La part des ressources de Sonatrcah dans la banque a, en revanche, évolué de manière proportionnelle à la baisse malgré l'embellie du marché pétrolier.. Les ressoures du groupe pétrolier dans la BEA se sont établies à environ 13 mds de dollars en 2010, représentant 51,8% des ressources globales contre 54% en 2009.

Ces évolutions traduisent les résuiltats de la stratégie de diversification des segments de la clientèle appliquée par la BEA durant ces dernières années.

La BEA est passée d'une banque sectorielle d'hydrocarbures à une banque universelle dans laquelle l'ensemble des segments commerciaux ont augmenté. Ainsi, la proportion des dépôts de la Sonatrach dans les ressources globales est passée de 85% en 2000, à 75% en 2005 et à près de 52% en 2010.