Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Kalâa des Béni Hammad

Date de création: 04-10-2011 13:52
Dernière mise à jour: 04-10-2011 13:52
Lu: 791 fois


CULTURE - PATRIMOINE - KALAA DES BENI HAMMAD

La Kalâa (Forteresse) des Béni Hammad est un site archéologique situé dans la wilaya de M'sila , dans la commune de Maâdid. 

Elle a été bâtie par Hammad , le fils de Bologhine Ibn Ziri ( fondateur  d'Alger) en l'an 398 de l'Hégire (1007-1008) qui y engagea de grands projets. 

Elle se présentait sous une  forme irrégulière entourée d'un mur d'enceinte en pierre de 1,50 m d'épaisseur et de 7 km de long. Elle avait les portes de Bab Al Aqwas, Bab Djanane et Bab Djeraoua qui donnaient accès à la ville qui comprenait des édifices militaires, religieux et civils tels que le palais du manar, le palais du lac, le palais du Salut et la grande mosquée

La Kalâa était une des villes parmi les plus connues et les plus puissantes de l'Afrique du Nord et elle symbolisait la prospérité et l'opulence de la dynastie Hammadite. Elle devient par la suite la capitale des berbères, mais vite abandonnée sous la menace des Banou Hillal, en 1090. Elle fut détruite sous le règne des Almohades en 1152.

La mosquée , avec sa salle de prières de 13 nefs et 8 travées était l'une des plus vastes d'Algérie, après celle de Mansourah. Son minaret, haut de 25 m , est le protoptype du plan à trois étages dont le meilleur exemple est offert par la Giralda de Séville.

Les ruines du palais témoignet du grand raffinement de la civilisation hammadite.

Le plan du fort du Fanal , installé sur un piton rocheux qui domine toute la zone environnante , s'inspire de celui de  palais orientaux

Le palais des émirs hammadites  est un complexe formé de trois résidences séparées par des jardins, des pavillons ou des citernes.

.