Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Conseil constitutionnel - Bessaieh Boualem

Date de création: 11-05-2008 12:34
Dernière mise à jour: 07-06-2012 11:07
Lu: 1268 fois


  ADMINISTRATION - INSTITUTION - CONSEIL CONSTITUTIONNEL -  BESSAIEH BOUALEM

C'est lundi 20 septembre 2005 que le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika,  a nommé, conformément à l'article 164 de la Constitution, Boualem Bessaieh, alors ambassadeur au Maroc, président du Conseil constitutionnel.

Le poste était vacant depuis la nomination de Mohamed Bedjaoui au portefeuille de ministre des Affaires étrangères en mai 2005.

Né en 1930 à El Bayadh (Sud-ouest algérien), ancien officier de l'Aln durant la guerre de libération nationale, ayant dirigé le contre-espionnage en 1961, Boualem Bessaieh est un ancien professeur et docteur es-lettres et sciences humaines. Il a été plusieurs fois ambassadeur dans plusieurs capitales occidentales et arabes (dernier poste : Rabat, jusqu'en 2005), secrétaire général du Mae du temps de A. Bouteflika, (qui, dit-on, l'avait même relevé , pour un temps, de ses fonctions) , ministre de l'Information et de la Culture (1980-1982) , ministre de la Culture et du Tourisme et, enfin,   ministre des Ae de 1988 à 1989.

Il a été , aussi, sénateur au Conseil de la Nation (tiers présidentiel) de 1997 à 2001.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages ( de la poésie à caractère patriotique comme le recueil Algérie, belle et rebelle en 2004) et a même écrit le scénario  d'un film à grand succès (réalisé par Benamar Bakhti et 1983 et magistralement interprété par Othmane Ariouat)  sur   Bouamama qui retrace la lutte d'un Cheikh  résistant face au colonialisme..

Le premier dossier traité au Conseil constitutionnel a été celui de la validation des résultats de la consultation référendaire sur le projet de Charte sur la Réconciliation nationale et la Paix

Notes : - Le jour de la prestation de serment du nouveau Président de la République, A. Bouteflika, Boualem Bessaieh avait les larmes  (de joie ! ) aux yeux.....

 

- Composition nominative  du Conseil constitutionnel au 6 mars 2011 ( après le renouvellement de trois membres +) :

 . Boualem Bessaieh, président

. Hanifa Benchabane, membre + (désignée par le Président de la République)

. Mohamed Habchi, membre

. Badreddine Salem, membre

. Hocine Daoud, membre + (élu au titre du Conseil de la Nation)

. Mohamed Abbou, membre

. Mohamed Dif, membre + (élu au titre de l'APN)

. Farida Laroussi née Benzoua, membre

. El-Hachemi Addala, membre.

Le Conseil constitutionnel est composé de 9 membres : trois (dont son président) sont désignés par le Président de la République, deux élus par l'APN, deux élus par le Conseil de la nation, un élu par la Cour suprême, et un élu par le Conseil d'Etat.

Le président est désigné pour un mandat unique de six ans et les autres membres remplissent un mandat unique de six ans et sont renouvelés par moitié tous les trois ans.

EN AVRIL 2012, juste avant les élections législatives du 10 mai 2012, Boualem Bessaih qui avait terminé son mandat a été remplacé par Tayeb Belaiz, alors ministre de la Justice, Garde des sceaux