Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Religion - Liberté de culte - Rapport américain

Date de création: 08-09-2011 06:27
Dernière mise à jour: 05-08-2012 18:25
Lu: 683 fois


CULTURE - ETUDES ET ANALYSES - RELIGION - LIBERTE DE CULTE - RAPPORTS AMERICAINS

Une étude menée par un institut de recherche privé américain  appelé PEW , place l'Algérie en troisième position d'un groupe de 13 pays où la liberté de culte est soumise à des restrictions entre 2006 et 2009 (La Presse, août 2011)

L'Egypte vient en tête de ces pays, tandis que la France occupe la deuxième place . Dans ce groupe figurent également le Nigéria, la Russie, la Thailande et le Vietnam.

La rapport , publié en août 2011, note que les principales cibles de la répression dans le monde sont les musulmans et les chrétiens.

" Entre 2006 et 2009, des brimades venat des gouvernements ou de ersonnes onté té enregistrées dans 117 pays (59%) contre les musulmans, et dans 130 pays (66%) contre les chrétiens".

Selon le rapport, qui a porté sur 198 pays, les brimades ou les violences liées à la religion ont augmenté dans le monde.

En 2009, les dirigeants de 101 pays, soit plus de la moitié du globe, ont infligé des brimades de plus ou moins grande ampleur à des groupes religieux, contre 91 pays un an auparavant. Ces tracasseries, brimades ou meusres de rétorsion ont significativement augmenté dans 23 pays (soit 12% des 198 Etats). La répression s'est atténuée dans 12 pays (6%) et s'est stabilisée dans 163 pays , soit 82%.

Le dernier rapport de cet institut , basé à Washington, avait placé la Chine à la tête des pays les plus répresifs en matière de liberté de culte.

Concernant la France, le rapport note notamment l'interdiction du port du voile intégral dans les lieux publics.

En 2009, plus de 2,2 milliards de personnes, soit près du tiers de la population mondiale (6,9 milliards de personnes) , vivaient dans des pays soumis à des restrictions de pratique religieuse, plus qu'en 2006, selon l'étude.

Le Moyen Orient et l'Afrique du Nord sont les régions du monde où la liberté de culte est la plus remise en cause par les gouvernements. Cinq pays, parmi les 10 qui ont vu une augmentation conséquente des tensions religieuses sont en Europe : Grande- Bretafne, Bulgarie, Danemark, Russie, et Suède

A noter que ce n'est pas le premier rapport émanant d'un institut étranger , notamment américain, qui  "épingle" l'Algérie en matière de liberté de culte.

En 2008, entre autres, le rapport annuel du Département américain sur le culte en Algérie avait fait "grand bruit", critiqué par le président de la CNCPPDH  car , pour lui, "il cache des arrières-pensées politiques et il n'est pas onbjectif"

- Lundi 30 juillet 2012, le département ad'Etat américain publiait sont rapport 2011 sur la situation des libertés religieuses à travers le monde.

 Il note qu'en Algérie , en 2011, il n'y avait ni avancée ni détérioration dans le respect et la protection sur la liberté religieuse en Algérie.Il énumère quelques incidents survenus durant l'année. Le document indique que le nombre de chrétiens et de juifs en Algérie varie entre 30 000 et 70 000 personnes, avec une nette prépondéraence des chrétiens, tout en précisant que ce chiffre inclut les expatriés vivant dans le pays pour des raisons professionnelles. En outre, entre 1 000 et 1 500 chrétiens coptes égyptiens vivent dans le pays. Selon le rapport, les chrétiens évangéliques, dont les adventistes du septième jour représentent le plus grand nombre de chrétiens . Le rapport constate que des chefs religieux musulmans et les politiques critiquent publiquement les actes de violence commis au nom de l'Islam.