Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Fergani Tahar

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 03-09-2011 18:23
Lu: 898 fois


CULTURE - MUSIQUE - FERGANI TAHAR

Né en mai 1928 à Constantine, (Hadj) Mohamed Tahar Fergani est le représentant le plus prestigieux du genre musical malouf, localisé à l’Est et constituant une des trois branches musicales de la musique andalouse en Algérie.
De son vrai nom Reggani, il appartient à une famille d’artistes. Son père, Cheikh Hamou, chanteur célèbre du début du XXè siècle, lui inculqua les bases de la musique traditionnelle.
Il débuta comme flûtiste dans l’orchestre d’Omar Benmalek.
Attiré par la chanson orientale, il se met à interpréter les répertoires des grands ténors égyptiens. Il est remarqué par Amraoui Missoum qui l’intègre dans sa troupe à Alger où il parfait sa maîtrise musicale et vocale. Par la suite, il rejoint la troupe constantinoise de Cheikh Hassouna Amin Khodja.
En 1951, à Annaba, il est déjà consacré lors d’un concours musical comme le futur maître du malouf. Cinq ans plus tard, il fonde sa propre maison de disques, Saout El Menyar qui lui servira de tremplin et permettra à l’ensemble du malouf de disposer d’un support de diffusion .
En 1964, il est consacré comme chef de file du genre malouf.
En 1966, il enregistre, chez Pathé Marconi de Paris, des microsillons cultes tels El Boughi ou Dalma.
Il se produit régulièrement à l’étranger et obtient des Prix internationaux.