Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Paiements électroniques

Date de création: 06-08-2011 15:04
Dernière mise à jour: 06-08-2011 15:52
Lu: 383 fois


FINANCES - MONNAIE - PAIEMENTS ELECTRONIQUES

Le nombre de transactions monétiques interbancaires a enregistré un bond quantitatif important passant de 484 898 en 2007 à 3 763 775 en 2010 (selon une étude de la Société algérienne d'intermédiation et de transactions bancaires, SIM, fin juillet 2011). Et, seulement pour les cinq premiers mois de l'année 2011, on a atteint 2 347 555 transactions.

Pour ce qui est des distributeurs automatiques intebancaires opérationnels (DAB), leur nombre est passé de 455 en 2007 à 1447 en 2010.

De 2009 à 2010, ce chiffre a été multiplié par trois. Même effort pour la mise en place de terminaux de paiements électroniques dans le commerce. Là encore, on est passé de 748 en 2007 à 2 946 unités en 2010.

Le système de paiement réunit aujourd'hui (2011) 18 banques contre six au départ, en 1997, huit en 2005 en plus d'Algérie-Poste.

La première opération de retraits sur distributeur automatique a été réalisée en 1997, et le premier paiement par terminal de paiement (TPE) qui a été instauré en collaboration avec les commerçants remonte à 2005.

Le système de paiement électronique intéresse aussi bien les banques publiques que les banques privées. Ces dernières y ont adhérré massivement, à l'image d' Al Baraka, Gulf Bank, suiviées de Natixis, Paribas, Fransabank, HSBL...

Depuis 2006, la monétique a permis la réduction des délais de traitement des opérations internbancaieres de 38 jours en moyenne à 5 jours actuellemnt et ce, "dans des conditions optimales de sécurisation et de traçabilité".

 

Note: - Selon le PDG de la CNEP et Président de l'ABEF, Djamel Bessâa, (12 juillet 2011, Radio nationale), l'évolution du système de télécompensation est passée en 2006 de 19 milliards de dinars à près de 35 milliards de DA par jour en 2010....Il y a 3 000 TPE.....on a eu au niveau des DAB, 27 millions de transactions annuellement pour un montant de 199 milliards de DA