Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Baccalauréat 2011

Date de création: 09-07-2011 14:24
Dernière mise à jour: 05-08-2011 14:40
Lu: 690 fois


- EDUCATION - ECOLE - BACCALAUREAT 2011

496 665 candidats inscrits

357 764 scolarisés , dont 134 635 garçons (37,66%) et 222 892 filles (62,34%)

1 622 candidats relevant des écoles privées

4396 candidats scolarisés de langue tamazight

499 candidats étrangers

 

 

148 candidats aux besoins spécifiques

139 201 candidats libres dont 76 261 garçons (54,78%) et 62 940 filles (45,22%)

1923 candidats issus des centres de rééducation

276 candidats issus des classes spéciales

95 candidats libres de la langue tamazight

55 candidats étrangers

Le coût de l'examen dépasse les 2 milliards de dinars

1 413 centres d'examen

49 centres de correction

9 centres d'accueil et de codage des copies

10 juillet : RESULTATS (examen début :  samedi 11 juin 2011)

Taux de réussite: 62,45%

Candidats scolarisés: admis 220 518 (62,45%)

Admis avec mention: 66 416 avec mention assez bien / mention bien avec 24 200 / mention très bien avec 5 173 / mention excellent avec 64 lauréats

Pourcentage des bacheliers avec mention: 44% par rapport aux admis

La mention "excellent" est enregistrée pour la 3è fois depuis l'indépendance.

Classement par taux de succès (quelques wilayas) :  Tizi Ouzou (80,42%), Mascara (79,24%), Alger (78,01%), Boumerdès (76,08%); Constantine (75,29%), Tipasa (74,24%), El Bayadh (71,88%)

Avant la réforme :  session de juin 2005 : taux de réussite de 37,29% (avec rachat)

Depuis la réforme: session de juin 2011: taux de réussite: 62,45% (sans rachat)

 

 

HISTORIQUE : La baccalauréat , appelé familièrement "Bac" et anciennement "Bachot" est un diplôme du système éducatif qui a la double particularité de sanctionner la fin des études seecondaires et d'ouvrir l'accès à l'enseignement supérieur. Il constitue le premier grade uuniversaitaire.

En Algérie, le premier Algérien à avoir obtenu le bac  fut Si Mhammed Ben Rahel Ennadromi, au terme d'études secondaires au lycée impérial d'Alger qu'il intégra en 1870.

Ce n'est qu'après l'Indépendance de l'Algérie, en 1963, que le baccalauréat fut instauré dans le pays par décret.

Il sera un examen probatoire jusqu'en 1976, date à laquelle un arrêté ministériel réforme l'examen du bac dans sa forme actuelle ( en 2011 )