Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Livres - Essais et Chroniques

Date de création: 14-01-2011 06:36
Dernière mise à jour: 30-07-2013 08:44
Lu: 795 fois


COMMUNICATION - BIBLIOTHEQUE D'AL MANACH - LIVRES - ESSAIS ET CHRONIQUES

- La presse algérienne . Journal d'un défi

de M'hamed REBAH, Chihab Editions, Alger 2002, 229 pages. En français

L'auteur: Journaliste professionnel

Le contenu : L'histoire de la naissance de la presse algérienne post-1989. Un voyage palpitant

Avis: Un contenu que tout (nouveau) journaliste doit obligatoirement et absolument connaître .

 ____________________________________________________________________

- La Com' dans tous ses états. Analyses, études, communications et écrits de presse (1983-2005)

de Belkacem AHCENE-DJABALLAH. 241 pages. 400 dinars. Editions Dar El Gharb, Oran 2005.

L'auteur: Né  en 1942 à Skikda. Universitaire et journaliste, ancien haut-fonctionnaire du  secteur de la Communication et de la Culture (dont DG de l'APS et membre du Conseil supérieur de l'Information)

Le contenu : Une sélection d'écrits publiés ou diffusés tout au long d'une longue carrière dans un seul secteur (la Communication et la Culture)

Avis. Destiné surtout aux spécialistes et aux journalistes, mais concerne aussi tous ceux qui s'intéressent à la Com'

________________________________________________________________

Halim Mokdad. Un grand reporter au grand coeur…...Recueil d’articles  présentés et commentés par Amar Belkhodja, Editions El Kalima , Alger 2011 , 160  pages, 400 dinars

« Primus » ! un grand reporter  au grand cœur, pour sûr. Mais , aussi et surtout, un engagement et un style à nuls autres pareils.

Halim Mokdad , pour ceux qui ne l’ont pas connu et lu, est celui qui a révolutionné  l’écriture journalistique  durant les années 60-70. Grâce à un style concis , précis, direct tout en étant simple et à la portée de tous les lecteurs. Grâce à une vaste culture. Un « malade de l’écriture ». Un « prince du reportage ». Un « roi de l’analyse ». Il était apprécié par les plus grands de l’époque, en tout cas les grands qui lisaient (encore) beaucoup et qui savaient, il est vrai, (bien) lire. Pourtant, la chose n’était guère aisée à l’époque…le moindre petit mot de travers pouvant, mal « pris » par un « décideur », vous envoyer illico presto…..au « placard ».

Il a , aussi, fait œuvre de vulgarisateur culturel  . Ses articles (de véritables analyses scientifiques pour certains, comme les articles sur la musique ou le théâtre populaire  ) sont, aujourd’hui encore, dignes de figurer dans le corpus des textes classiques à étudier dans les amphis.    

 

Avis : Articles repris , témoignages d’amis et de confrères . Très émouvant.… A lire surtout par les étudiants en communication et journalisme…pour l’exemple. Mais aussi par les sexagénaires et plus qui y retrouveront les odeurs , les humeurs….et le style  d’antan . Dommage, la qualité matérielle du produit n’est pas au top, surtout la reliure.

Extraits« Eternel  jeune homme, la mèche folle sur le front, les yeux tristes ou moqueurs selon les circonstances, tu portais la profession de journaliste de tout ton être. Reporter sur tous les fronts, envoyé spécial de toutes les causes , tu avais le style incisif, pertinent et le mot juste » , « Ta règle grammaticale était simple à retenir : sujet, verbe , complément » (p 149, témoignages de Nadjia Bouzeghrane et de Rachid Lourdjane, El Watan , 13 mars 2001)