Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Attentes - Etude Ceneap 2010

Date de création: 11-01-2011 05:14
Dernière mise à jour: 11-01-2011 08:06
Lu: 618 fois


ETUDES ET ANALYSES - ATTENTES - ETUDE CENEAP 2010

 

- Fin décembre 2010 a été présentée (en marge d'un séminaire, à Alger,  sur le tourisme interne lors du SITEV ) une étude , menée durant la période 2009/2010,par le CENEAP sur "Le tourisme des nationaux; configuration et attentes"

L'étude a éré réalisée sur deux populations à savoir les touristes algériens résidant au pays et ceux établis à l'étranger.

Le premier constat établi est que les Algériens résidents sont, de plus en plus nombreux à se rendre à l'étranger.  En 2010, un peuplus de 1,1 million de nationaux se sont rendus à l'étranger contre plus de 1,637 million de touristes (émigrés et étrangers) ayant visité l'Algérie.

De janvier à novembre 2009, l'Algérie avait reçu 1,831 million de visiteurs: un chiffre record ! Sur la totalité de ces touristes, 68% sont des Algériens établis à l'étranger.

D'une manière générale, les touristes algériens sont à la recherche de plus de détente et surtout de divertissement. Leurs besoins se traduisent particulièrement par des attentes en termes de modernité, d'urbanité et de loisirs. Pour tous les touristes, qu'ils soient nationaux ou des non-résidents, la sécurité publqiue , en général, est au coeur de leurs préoccupations.

Sur les 25 attentes dégagées , on note, principalement, la sécurisation des sorties nocturnes, l'amélioration de la qualité des prestations au niveau des hôtels et restaurants, la vulgarisation de la culture touristique, le développement du tourisme des jeunes, le civisme de l'habitat, l'accès en toute sécurité aux sites touristiques...en plus de la sécurité publique.

Par degré de contentement, les résidents sont moins satisfaits quant aux prix de transport vers le sud ainsi que ceux de l'hébergement qui sont exorbitants et ils demandent de développer le transport nocturne.

Sur le plan prise en charge, les nationaux interviewés souhaitent également l'organisation des camps de vancances sur toute l'année.

90% des interviewés déclarent partir en vacances d'été.

Les émigrés en visite en Algérie  affectent "un degré d'importance élevé aux attentes sur la sécurité , l'information touristique et les moyens de déplacement".

Prenant en compte une notation plafonnée sur 5 points, les émigrés sont plus satisfaits sur :

la sécurité publique avec 3,07/5,

la qualité des compagnies maritimes avec 3,17/5,

la qualité des prestations dans les banques avec 3,24/5,

la qualité des compagnies aérienns avec 3,43/5,

la qualité des formalités douanières avec 3,46/5,

la qualité des formalités de police avec 3,47/5,

et l'accueil de la population avec 3,87/5.

Suite à ces résultats, 14 recommandations ont été établies en vue de parer aux carences soulevées

Parmi elles, il y a , en premier lieu la sécurisation des sites, des infrastructures, des quartiers et des rues à vocation touristique,

les campagnes de vulgarisation et de communication

le transport nocturne en mobilisant des navettes sur des lignes de transport à définir en attendant l'appui du secteur privé,

Concernant le transport vers le Sud, il est préconisé de mettre en place en direction des nationaux une politique des prix susceptible de rentabiliser les lignes aériennes pour que cela soit aussi profitable aux populations de ces régions et organiser des lignes terrestres pour absorber une demande émanant essentiellement des jeunes qui veulent découvrir le sud.

Pour l'accueil, il est nécesaire d'aller vers une utilisation optimale des infrastructures en encourageant un tourisme hors saison à prix modéré en impliquant tous les acteurs intervenant dans le secteur. Il est important de diversifier les activités et de créer des zones touristiques et de soutenir les actions d'appui: financemet des travaux, formation des personnels, développement des capacités , développement des investissements....