Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Sonatrach - Bilan financier 2010

Date de création: 05-01-2011 10:30
Dernière mise à jour: 05-08-2011 15:38
Lu: 529 fois


ENERGIE - ENTREPRISE - SONATRACH - BILAN FINANCIER 2010

 

Extraits d'un article de l'APS du mercredi 29 décembre 2010:

Les recettes devraient s'établir à  près de 57 milliards de dollars en 2010

Production : près de 220 millions tonnes équivalent pétrole (Tep) . 222,5 millions en 2009 (dont 56,8 millions de tnnes de pétyrole brut et 150,9 milliards de m3 de gaz naturel) et 231,9 millions en 2008.

Les gisements exploités en association avec des compagnies étrangères y ont contribué pour 68 millions de Tep , soit 31% de la production globale.

Le gaz naturel a constitué l'essentiel de la production d'hydrocarbures en Algérie en 2009 avec 64% des parts dans la production globale, le pétrole 26% , le condensat 6% et le GPL 4%. Sur cette production, Sonatrach a livré 34,8 millions de Tep au marché algérien , en augmentation de 7% par rapport à 2008 et 118,6 millions de Tep au marché intenational.

La moyenne annuelle des cours du Sahara blend s'est établie à 61,5 dollars le baril, en nette baisse par rapport à la moyenne de l'année 2008 qui était de 99,2 dollars.

Niveau d'investissements du groupe: 13 miliards de dollars (en 2009) soit une fois et demie l'enveloppe consentie en 2008.

Découvertes  en 2009 : 16 dont 9 en effort propre et 7 en association.

Opérations de forage en 2009 : 265 puits forés, dont 88 sont des forages d'exploration et 177 des forages de dévelopement de gisements.

L'appareil de raffinage a eu à traiter un total de 20,58 millions de tonnes en 2009.

Mercredi 27 juillet 2011, le bilan financier 2010 du groupe Sonatrach était diffusé : Il a réalisé un résultat  net positif de 705 mds de DA soit  9,52 milliards de dollars (contre 3,83 mds en 2009 en hausse donc de 284%)

Le chiffre d'affaires à l'exportation a atteint 56,1 mds de dollars en 2010 contre 44,4 mds de dollars en 2009, alors que la production d'hydrocarbures du groupe s'est établie à près de 214 millions de tonnes équivalent pétrole (TEP).

En 2010, le premier groupe pétrolier africain a poursuivi ses efforts d'investissements qui se sont chiffrés à 14,4 mds de dollars, soit une évolution de plus 11% par rapport à 2009.

L'essentiel du programme d'investissement , soit 60% du montant , a été réalisé dans l'amont, notamment dans le forage de 242 puits d'exploration et de développement, ainsi que dans les travaux de construction de projets majeurs comme l'unité de GPL Rhourde Nouss Quartizites Hamra, le projet El Merk en association avec Anadarko et le développement de Menzel Ledjmet Est en association avec FCP LP.

Les montants versés par Sonatrach au Trésor public au titre de la fiscalité pétrolière ont atteint 2 520 mds de DA contre 1 983 mds de DA en 2009, une hausse de 27%

Le résultatit net  positif  est de