Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Analyse - Espérance de vie des journalistes

Date de création: 31-12-2010 15:09
Dernière mise à jour: 06-01-2013 09:42
Lu: 918 fois


 

COMMUNICATION - ETUDES ET ANALYSES - ANALYSE - ESPERANCE DE VIE DES JOURNALISTES

 

De 1974 à 2001, 127 journalistes ont connu une  mort violente, lors d'accidents, en mission (13 au Vietnam le 8 mars 1974 et 1 dans le ciel irakien en 1982 avec le ministre des Affaires étrangères  algérien Mohamed Seddik Benyahia, l'avion ayant été abattu par un missile…irakien ????) ou assassinés par le terrorisme (mis à part le premier de la liste, Sid-Ali Benmechiche de l'Aps , mort d'une "balle perdue" lors de la manifestation populaire du  10 octobre 1988, devant le siège de la Dgsn d'Alger , et Fadhela Ennedjma et Adel Zerouk tués, écrasés par un véhicule, à Alger, lors d'une manifestation de militants kabyles en 2001).

Parmi les 110 victimes du terrorisme, il y avait un étranger, Quenemeur Olivier de la télévision australienne, tué en pleine Casbah, en 1994.

La liste des journalistes assassinés, "ouverte" par Djaout Tahar (Ruptures)   en 1993 et "clôturée" en 1998, comprend 13 femmes. 47 personnes étaient du secteur de l'audiovisuel (Entv, Enrs, Tda, Enpa, Anaf, Télé australienne..), 19 de la presse écrite publique, 3 de la presse partisane ou d'organisations de masse (Révolution africaine et Révolution et travail) , 34 de la presse privée , 7 de l'Aps….

(Une étude réalisée par Mohamed Chergui , un journaliste-démographe (2005) a montré que la moyenne d'âge de mortalité chez les journalistes algériens est de 47 ans, ce qui diminue de 28 ans l'espérance de vie du journaliste. 37,71% des décès des journalistes sont dus en premier lieu à des accidents de la circulation et à des suicides. Les maladies viennent avec un taux de 28,57% (crises cardiaques : 18,36% à partir de 55 ans, cancer : 17,37% à partir de 49 ans….). 

 

Selon almanach-dz.com

- En 2006, la moyenne d’âge de mortalité est de 49 ans, tous décédés suite à une maladie ou à un arrêt cardiaque

En 2007, la moyenne est « tombée » à 46 ans avec un seul journaliste décédé suite à un accident de la circulation lors d’une mission. Et, même si l’on y intègre Ali Khouazem , un pionnier de la presse écrite,  mort retraité à l’âge de 77 ans, ainsi que Belaid Ahmed, un autre pionnier décédé en retraite à l’âge de 73 ans , après avoir lutté durant plus d’une décennie contre le « mal »,  la moyenne arrive à peine à 55,1 ans

- En 2008, 17 journalistes et assimilés en activté ou en retraite sont décédés et la moyenne de leur durée de vie a été de 57 ans. Pour ce qui concene les 13 journalistes et/ou assimilés décédés en activité , la moyenne est de 51 ans, dont une femme à l'âge de 28 ans, et deux autres journalistes reespectivement à 30 ans et à 48 ans.

 

-En 2009, 16 journalistes et assimilés en activité ou en retraite sont décédés et la moyenne de leur durée de vie a été de 59 ans.

Pour ce qui concerne les 11 journalistes et/ou assimilés décédés en activité , la moyenne est de 51 ans dont 1 à 49 ans et 2  respectivement à 29 ans et à 31 ans.

- En 2010, 22 journalistes et assimilés en activité ou en retraite sont décédés et la moyenne de leur durée de vie a été de 61 ans (dont 5 avec 70 ans et plus : Kamal Belkacem, Abderrahmane Laghouati, Mohamed Zerrouki, Mohamed Boukendjakdji et Bouzaher Hocine) )

Pour ce qui concerne les 13 journalistes et/ou assimilés décédés en activité, la moyenne est de 53 ans , le tout dernier de l'année (30 décembre 2010) étant Athmane Senadjki d' El Khabar à l'âge de 51 ans.

-En 2011,  18 journalistes (au sens strict du terme) en activité ou à la retraite sont décédés et la moyenne de leur durée de vie a été de 60 ans (dont 5 de plus avec 70 ans et plus. Maximum: 75 ans). deux sont décédés par accident de la circulation et un ( ancien correspondant toujours en relation avec la presse)  a été assassiné par des terroristes.

Pour ce qui concerne les 10 journalistes et/ou assimilés décédés en activité, la moyenne est de 53 ans  (2010 : 53).

-En 2012, pour les 10 journalistes décédés en activité (9 décès de maladie et 1 suite à un accident de la circulatiion) , la moyenne est de 60 ans  ...............alors que la moyenne générale, tenant compte des 5 (anciens) journalistes décédés à plus de 70 ans, la moyenne est  de 66 ans