Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Festival du film amazigh - Prix de l’Olivier d'or

Date de création: 11-05-2008 13:00
Dernière mise à jour: 09-04-2012 11:12
Lu: 951 fois


CULTURE - CINEMA - FESTIVAL DU FILM MAZIGH - PRIX DE L'OLIVIER D'OR

L'Olivier d'or, la plus haute distinction de la 6ème édition du Festival du film amazigh a été décerné, à Ghardaia, dimanche 1er janvier 2006 à deux films documentaires (Ex-aequo) :
Qu'as-tu fait de tes vingt ans de Ali Hadjaz et Mon village de Krim Moustafan.
La cérémonie s'est déroulée en présence des membres du Haut commissariat à l'amazighité (Hca) et des ambassadeurs d'Autriche et de la Turquie.
L'Olivier d'argent a été également attribué ex-aequo à deux films documentaires : Jugurtha de Mokrane Ali Sâada et Le puits de Nourredine Bekkaye.
Organisé annuellement par le Hca, ce festival itinérant vise à promouvoir l'image Amazigh à travers l'Algérie profonde et à rétablir l'amazighité.
Pour sa part, le 7ème festival, qui a eu lieu à Tlemcen en janvier 2007, a vu Les Ames de l’exil, un documentaire antrhopologique de Said Nanache, décrocher l’Olivier d’Or.Quant à l’Olivier d’Or pour la fiction, il est revenu à Ad-bin Tifrat (le tunnel) de Mohamed Yargui. Des prix d’encouragement, non annoncés au départ, ont été attribués à quatre réalisateurs.
En janvier 2008, le 8ème festival, tenu à Sétif, a vu l’Olivier d’or du court métrage attribué à Eclipse totale de Yacine Mohamed Benelhadj. La mention spéciale du jury (présidé par Brahim Tsaki) a été accordée au documentaire Dix ans déjà d’Amokrane Mohamed Mariche et l’Olivier d’or du film documentaire a récompensé l’œuvre biographique d’une chanteuse kabyle, Hnifa, une vie brûlée, de Ramdane Iftini et Sami Allam
Prix de l’interprétation masculine : Ait Ali Belkacem Salem (pour son rôle de Bachir Ait Ali, le héros de Arezki l’Indigène de Djamel Bendedouche .
Prix spécial du jury : Mimezrane d’Ali Mouzaoui.
Olivier d’or du long métrage : Squelette de Yassine Fennabne (Maroc).

En janvier 2009, le 9ème festival , tenu à Sidi Bel Abbès a vu le grand prix du festival décerné au fil Tour d'argent réalisé par Ali Braham Hafidh. Le prix du meilleur documentaire a été décerné à Le pays de la montagne de Rabah Boubras. Celui du court métrage est revenu au film Izourane du marocain Alaoui Amharzi. Le trésor d'une autre planète , réalisé par Ifaz Mâatoub a été sacré meilleur film d'animation.

Le prix réservé au meileur scénario en projet a été décerné à Histoire d'un handicapé de Ahcene Sail.

La mention spéciale du jury  pour la meileure musique de cinéma a été décernée au marocain Abdallah Labdaoui dans le film Khouya Tarek.

A noter que le jury s'est abstenu de décerner le prix du long métrage "par souci du maintien du niveau de la qualité professionnelle".

Note :-Le mercredi 23 janvier 2008 , la presse annonçait que le ministère de la Culture venait d’accorder la classification internationale au Festival du film amazigh qui devient ainsi « Festival international du film amazigh »

- En mars 2012, le 12è Festival du film amazigh, tenu à Tizi Ouzou a décerné l'Olvierc d'or à Smail Yazid pour son film long métrage Vava Moh

Le prix du grand public pour jeunes talents  a été décerné à Smail Bellil pour son film Uzu

Le prix d'encouragement a été décerné à Omar Kacimi pour Amour clandestin

Prix spécial du jury: Ramdane Ifitni pour Ccnuyid thamourth laqvayel

Meilleur décor: Le Menteur de Ali Mouzaoui

Meilleure interprétation féminine: Farida Saboundji

Prix de la meilleure interpréstaion masculine: M. Tahir

Olivier d'Or du film documentaire: Fatima Sissani pour La langue de Zahra

Prix Olivier d'Or du court métrage: Sofiane Belili pour Encre et le monde