Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Régulation électricité et gaz - Medreg

Date de création: 03-12-2010 20:31
Dernière mise à jour: 04-01-2013 16:57
Lu: 422 fois


ENERGIE- ETRANGER- REGULATION ELECTRICIRTE ET GAZ -MEDREG

- L'Association des régulateurs méditerranéens de l'électricité et du gaz (MEDREG) a été créée à l'initiative de l'autorité de régulation  italienne  en 2006 dans le cadre du partenariat euro-méditerranéen , et elle réunit les régulateurs des pays riverains de la Méditerranée.

Le rôle du Medreg vise à promouvoir la coopération entre les régulateurs des pays méditerranéens et à oeuvrer à l'élaboration de cadres réglementaires cohérents et harmonisés favorables à l'investissement dans le souci de garantir aux consommateurs d'énergie de la région une continuité dans l'approvisionnement et de meilleures prestations de services.

Ses principaux objectifs se résument dans l'échange d'informations , l'analyse commune et la comparaison de la légisation et de la réglementation existante dans le domaine de l'énergie , l'organisation de formation spécialisée, l'assistance technique et l'échange de savoir-faire et d'expériences.

Il s'agit, par ailleurs, de concertation sur les questions de régulation notamment en ce qui concerne les critères en matière de commerce transfrontalier de l'électricité et du gaz, de promotion de l'intégration régionale des marchés de l'électricité et du gaz naturel sur la base des projets déjà en cours de réalisation ainsi que la réflexion sur des règles de marché harmonisées, transparentes et non discriminatoires.

L'association est à but non lucratif et son secrétariat est basé à Rome (Italie). Ses activités sont structurées autour de quatre groupes thématiques traitant des volets: de:  l'électricité, le gaz naturel, les questions institutionnelles, les énergies renouvelables et l'efficacité energétique.

Son président est, depuis mai (tenue de l'assemblée générale)   2010, pour la période 2010-2012, le président de la CREG (Algérie), Nadjib Othmane.