Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Islam - Les cinq piliers fondamentaux

Date de création: 20-11-2010 04:46
Dernière mise à jour: 14-05-2011 17:13
Lu: 651 fois


CULTURE - ETUDES ET ANALYSES - ISLAM - LES CINQ PILIERS FONDAMENTAUX

L'Islam repose sur cinq (5 ) piliers fondamentaux:

- La profession de foi (Echahada) qui est l'affirmation du monothéisme les plus strict : "Il n'est pas d'autre Dieu qu'Allah et Mohamed en est le messager"

- La prière qui est la conscience de la dépendance de l'homme comme de toute chose, à l'égard de Dieu, le créateur.

- Le jeûne pendant le mois qui fut celui de la Révélation. Il est l'acte par lequel l'homme s'exerce à s'arracher au flux des exigences et à se maîtriser lui-même pour être prêt à répondre à l'appel de Dieu.

Ce contrôle de soi , attestant de la posibilité de rompre avec l'animalité des instincs, est un devoir à l'égard de nous-mêmes. Jeûner est un  bien pour vous, dit le Coran (II/84) qui nous rend capables d'accomplir les tâches auxquelles le Tout-Puisant nous appelle.

- La Zakat ( ou purification des avoirs et des biens) intègre la vie économique à la vie de l'esprit et lie la solidarité sociale à la foi. La justice sociale et tous les actes de notre vie contribuent à le concrétiser depuis le travail jusqu'à la participation politique qui font partie de la pratique religieuse , de culte et de la célébration.

- Le pèlerinage aux Lieux saints de l'Islam est une obligation non moins sublime que les précédentes : il reste un cheminement vers Dieu et réalisation en actes de la communauté.

Il exige que l'homme de foi sache se détacher de toutes les préoccupations et de ses intérêts immédiats pour se remémorer de la présence de Dieu au coeur du monde et prendre conscience, par la convergence vers la Kaâba, d'autres hommes de foi venus de tous les coins du monde, de l'unité de la Oumma, de la communauté ouverte à tous les hommes, et celle de la foi.

A la veille de l'Aid El Adha, les pèlerins , en tenue d' Ihram, se dirigent vers le mont Arafat, après avoir assisté à la mosquée Namirah aux prières du D'hor et de l'Assr combinées en deux rakaâte chacune. Cette mosquée est située sur le djebel El Rahmah, endroit symbolique où le Prophèrte Mohamed prononça son Sermon d'adieu. Environ 3 millions de fidèles , bravant les rigueurs de la chaleur torride (en 2010) vont prier avant de se rendre sur le Mont Arafat, point culminant et pierre angulaire du pèlerinage.