Nom d'utilisateur:
Mot de passe:

Se souvenir de moi

S'inscrire
Recherche:

Rapport e commission - E Algerie 2013

Date de création: 17-11-2010 21:46
Dernière mise à jour: 06-10-2013 15:08
Lu: 567 fois


INFORMATIQUE- ETUDES ET ANALYSES - RAPPORT E-COMMISSION - E ALGERIE 2013

Rapport de la e-commision "e-Algérie" dont la synthèse a été diffusée en décembre 2008 sur Internet par le ministère de la Poste et des TIC. Présenté aux cadres du secteur et à la presse les dimanche et lundi 17 et 18 janvier 2009 par le ministre de la Poste et des TIC. Extraits:

AXES MAJEURS:

A/ Accélération de l'usage des TIC dans l'Administration publique (Modernisation de l'administration par l'introduction des TIC avec 377 actions / Rapprochement de l'Administration par le développement des services en ligne avec 447 actions). Note: Jusqu'ici, 56 744 PC ont été installés dans les lycées, collèges et écoles. 1PC/36 lycéens, 1PC/118 collégiens  et 1PC/5563 écoliers.

B/ Accélération de l'usage des TIC dans les entreprises.Note: En Algérie, à l'exception de la carte de retrait et de la consultation de compte postal (CCP), aucun autre servive n'est encore disponible.

C/ Développement des mécanismes et des mesures incitatives permettant l'accès des citoyens aux équipements et aux réseaux des TIC. Note: Seules 2,5% des familes algériennes sont équipées à la fois d'un PC et de l'ADSL.

D/ Impulsion du développement de l'économie numérique (Logiciels, services, équipements).Note: Chiffre d'affaires des TIC: environ 4,4 milliards de dollars US pour les télécommunications et 650 millions de dollars US pour les technologies de l'information (ici, surtout en importation et en distribution d'équipements)

E/ Renforcement de l'infrastructure des télécommunications à haut et très haut débit (Quatre objectifs spécifiques: Mise à niveau de l'infrastructure des télécommunications/ Sécurisation des réseaux/ Qualité des services des réseaux/ Gestion eficace du nom de domaine "dz". Note: Deux opérateurs : AT (2003-2007: Dépenses d'investissement cumulées de 77,4 milliards de dinars) et CAT (activités à l'arrêt)

F/ Développement des compétences humaines.

G/ Renforcement de la recherche-développement et de l'innovation. Note : Dont un Centre d'études et de recherches en technologies de l'Information et de Communication, CERTIC, comme point focal de la recherche-développement dans les TIC et renforcement  des activités TIC du DDTA , du CERIST et du CRSTDLA.

H/ Mise à niveau du cadre juridique national.

I/ Information et communication (Plan de communication sur la Société de l'information en Algérie/ Mise en place d'un tissu administraif comme prolongement de l'effort gouvernemental)

J/ Valorisation de la coopération internationale.

K/ Mécanismes d'évaluation et de suivi.

L/ Mesures organisationnelles. Note: Dont les objectifs suivants: Mise ne place d'un Conseil supérieur de la Société de l'Information et de l'économie numérique,d'une Commission intersectorielle d'évaluation et du suivi de la Société de l'information (CIES-SI ) ainsi que la mise en place d'une Agence des TIC.

M/ Moyens financiers et planification ( Sources: Budget de l'Etat/ Fonds de soutien au développement économique / Ressoures proopres aux entreprises)